Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à admin@liberaux.org. N'hésitez pas!



Revue des Deux Mondes

De Wikiberal

La Revue des deux Mondes est une revue française fondé en 1829, pendant le règne de Charles X, à la fin de la Restauration. Elle est à ce titre une des plus anciennes revues d'Europe encore publiée.

Historique

Après 1879, la revue est toujours libérale mais de nombreux sujets défendent le catholicisme et le patriotisme[1] avec un ton conservateur.

Membres et repères

Comité de rédaction

  • Alexandre Adler
  • Nathalie de Baudry D’Asson
  • Jérôme Bindé
  • François Bujon de L’Estang
  • Manuel Carcassonne
  • Olivier Cariguel
  • Françoise Chandernagor
  • Georges Charpak
  • Jean-Paul Clément
  • Bernard Condominas
  • Charles Dantzig
  • Michel Crépu
  • Renaud Girard
  • Édith de La Héronnière
  • Erik Izraelewicz
  • Christian Jambet
  • Robert Kopp
  • Marc Lambron
  • Alain Minc
  • Jean-Pierre Naugrette
  • François d'Orcival
  • Etienne Pflimlin
  • Véronique Powell
  • Éric Roussel
  • Eryck de Rubercy
  • Ezra Suleiman
  • Marin de Viry
  • Emmanuel de Waresquiel
  • Jacques de Saint Victor

Panthéon et célèbres collaborateurs

La Revue des Deux Mondes, qui a notamment accueilli Balzac, Tocqueville, Chateaubriand, Victor Hugo, Lamartine, Stendhal, Vigny et tant d'autres, incarne et symbolise le mieux l'éclectisme libéral ou le "libéralisme éclairé", d'après son rédacteur en chef Michel Crépu.

Notes et références

  1. Gabriel de Broglie, Histoire politique de la "Revue des deux mondes" de 1829 à 1979, Perrin, Paris, 1979.

Liens externes

(fr) Site officiel de la Revue des deux Mondes