Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à admin@liberaux.org. N'hésitez pas!



Deadwood

De Wikiberal
Deadwood
Deadwood1.jpg
Réalisé par : David Milch
Acteurs
Timothy Olyphant, Ian McShane, Keith Carradine, Robin Weigert, Molly Parker
Genre
Série télévisée
Année de sortie
2004 - 2006
Synopsis
Page Allociné
Index des films d'inspiration libérale
A • B • C • D • E • F • G • H • I • 

J • K • L • M • N • O • P •  Q • R • S • T • U • V • W • X • Y • Z

Deadwood est une série télévisée américaine en 36 épisodes de 50 minutes, créée par David Milch et diffusée entre le 21 mars 2004 et le 27 août 2006 sur le réseau HBO. En France, la série est diffusée depuis le 16 février 2006 sur Canal+ et en Suisse depuis le 2 janvier 2007 sur la TSR.

Synopsis

1876. Le marshall Seth Bullock prend sa retraite et part s’installer à Deadwood pour faire fortune. On a trouvé de l’or dans les montagnes autour de cette ville du Dakota du Sud, et les prospecteurs affluent. Mais à Deadwood, il n’y pas de justice, pas de loi. Et certains comme Al Swearengen, le patron du saloon, ne souhaitent pas que cela change...

Thèmes principaux

Le créateur de Deadwood, David Milch a expliqué qu'il voulait créer une série dans laquelle on observe le phénomène par lequel la civilisation émerge du chaos. Il s'est alors intéressé à l'histoire de Deadwood, ville en territoire indien qui deviendra plus tard le Dakota du Sud, et qui était donc une zone de « non-droit », n'étant pas incorporée à l'Union.

A travers la vie de cette ville, Milch aborde des thématiques liées au libéralisme et à l'anarcho-capitalisme, telles que les rapports de droit, de pouvoir, la concurrence (notamment entre les différents commerces qui s'installent) dans une société sans État. Il y aborde également la question de la propriété privée, de l'immigration, mais aussi les fameux ordres spontanés dont parle Hayek.

Par exemple, dans l'épisode 3 de la saison 1, Brom Garret, prospecteur d'or, après avoir acheté une concession à Al Swearengen, conteste la validité du contrat de concession, et face au manque de coopération de son adversaire, menace de faire appel à la Pinkerton, agence de sécurité privée pour mettre fin au conflit, ce qui s'apparente à la police privée telle qu'en parle David Friedman dans Vers une société sans État.

4451-20300.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail culture de wikibéral.

3835-22604.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail consacré au libéralisme politique.