Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à admin@liberaux.org. N'hésitez pas!



Free State Project

De Wikiberal

Le Free State Project (FSP) est un mouvement politique, fondé en 2001, visant à recruter au moins 20.000 libertariens prêts à s'installer dans un État américain (le New Hampshire, sélectionné en 2003) dans le but de faire de cet État un bastion des idées libertariennes.

FreeStateProject.jpg

Les participants signent une déclaration d'intention en déclarant qu'ils ont l'intention de déménager dans le New Hampshire dans les cinq ans une fois atteint le nombre de 20.000 participants. En novembre 2012, plus de 13.000 personnes avaient déjà signé la déclaration d'intention et plus de 1.100 avaient déménagé dans le New Hampshire.

Histoire

Le Free State Project a été fondé en 2001 par Jason Sorens, un étudiant à l'Université de Yale. Sorens publie un article dans The Libertarian Enterprise mettant en évidence l'échec des défenseurs des libertés à porter un candidat à une fonction fédérale, et il expose ses idées de mouvement sécessionniste, appelant les gens à lui signaler leur intérêt. Le mouvement a, depuis, mis l'accent beaucoup moins fortement sur ​​la sécession. Sorens a déclaré que le mouvement perpétue une tradition américaine de migration politique, comme les Mormons dans l'Utah, et les communautés religieuses Amish.

Le drapeau de la Free State Project est une version modifiée du Gadsden flag.

En Septembre 2003, le vote a eu lieu pour désigner l'État. Le New Hampshire a été le vainqueur avec le Wyoming en deuxième position par une marge de 55% à 45%.

Le New Hampshire a été choisi parce que sa culture individualiste a été jugée en résonance avec les idéaux libertariens.

Le 3 février 2016, le Free State Project annonce avoir atteint le nombre fixé de 20000 personnes ayant signé la déclaration d'intention.

L'idéologie et les positions politiques

Le Free State Project lui-même ne prend pas de position politique. L'objectif de la FSP est de déplacer les gens vers le New Hampshire pour influer directement sur ​​le processus politique.

Le Free State Project reçoit son financement de donateurs individuels intéressés à déménager dans le cadre du FSP ou à assister à l'un des événements annuels.

Plusieurs acteurs ont été élus dans le New Hampshire. En 2006, un de ses participants, Joel Winters, a été élu à la New Hampshire General Court. En 2008, 4 "Free Staters" ont été élus à la Chambre des représentants du New Hampshire. En 2010, au moins 12 Free Staters ont été élus à la New Hampshire House of Representatives.

Les événements annuels

Le Free State Project est l'organisateur officiel de deux événements annuels dans le New Hampshire :

  • Le New Hampshire Liberty Forum est une convention avec une grande variété de conférenciers, des dîners et des événements.
  • Le Festival de la liberté Porcupine (PorcFest) est un festival d'été d'une semaine sur un terrain de camping, « un Woodstock pour les rationnels », selon Roderick Long.

Soutiens

Le 17 Février 2006, l'économiste Walter Block a exprimé publiquement son soutien à la FSP :

Le FSP est l'une des idées les plus neuves pour la promotion de la liberté qui soit sortie du mouvement libertarien durant les dernières décennies. Puissiez-vous réussir au-delà de vos rêves les plus fous, et ainsi démontrer de manière empirique les avantages et les bienfaits de la liberté.

Le projet a été approuvé par Ron Paul et Gary Johnson.

En 2010, Lew Rockwell du Mises Institute a approuvé le projet. Il fait référence à la ville de Keene, New Hampshire, comme « la capitale du nord du libertarianisme ».

En 2011, Peter Schiff a dit qu'il avait envisagé à un moment donné de déménager.

Le Free State Project est la pièce maîtresse du film documentaire Libertopia.

Citations

  • Le Free State Project n’est pas une coordination politique, c’est un regroupement de tous les libéraux se sentant prêts à partir ensemble vers une même Terre Promise de la liberté. Le Free State Project est le diffuseur de ce « sionisme » libéral. Il n’a pas pour but d’être un parti politique ni un organisateur de la résistance : il encourage seulement les gens à se regrouper en un même lieu pour mieux défendre leurs droits. (Frédéric Jollien)

Voir aussi

Liens externes

3835-22604.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail consacré au libéralisme politique.

Société.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail actualités du libéralisme.