Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à alexis.vintray@contrepoints.org. N'hésitez pas!


Jean Dollfus

De Wikiberal
Aller à la navigation Aller à la recherche
Jean Dollfus
Entrepreneur et homme politique

Dates 1800 - 1887
Jean Dollfus (1800-1887).jpg
Tendance Libéralisme classique
Origine France France
Articles internes Autres articles sur Jean Dollfus

Citation
inter lib.org sur Jean Dollfus

Jean Dollfus, né le 25 septembre 1800 à Mulhouse et décédé le 21 mai 1887 dans la même ville, est un industriel, économiste et homme politique français. Cet entrepreneur alsacien de grande envergure dirigea longuement la célèbre société textile DMC. Il fut l’ardent défenseur du libre-échange tout au long de son existence. Patron social, il se montra très soucieux des conditions de logement de son personnel et créa les cités ouvrières de Mulhouse.

Présentation

Il naît au sein de la famille Dollfus et son père comme son grand père avaient épousé des femmes de la famille Mieg. L'union de ces deux patronymes donna la société Dollfus-Mieg et Compagnie (DMC). Bien que n’étant pas l’ainé, il se voit confier la direction commerciale dès 1826 et s’impose à ses frères comme « l’âme et le grand moteur des affaires ». Il sauve l’entreprise lors de la crise de 1830 obligeant les « dames de la famille » à sacrifier leurs bijoux. C'est lui qui insuffle l'énergie à la société pour l'internationaliser à toute vitesse : Inde, Algérie, Brésil, Egypte, etc.

Libéral, il défend le libre échange avec Michel Chevalier, et il se situe dans le camp libéral en politique. Battu aux élections pour le Parlement en France, il est néanmoins élu au Reichstag après la guerre de 1870.

Patron social et pragmatique, il réduit la journée de travail et constate que ceci est loin de diminuer la productivité de ses salariés. Il fut aussi l'initiateur des cités ouvrières de Mulhouse, qui permettent ainsi d'offrir un logement digne à ses salariés.

Lien externe

6784-Tatice-Chronometre.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail sur l'histoire du libéralisme et de la liberté.