Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à admin@liberaux.org. N'hésitez pas!



John David Lewis

De Wikiberal
John David Lewis
Historien

Dates 1955 - 2012
John-David-Lewis.jpg
Tendance Objectiviste
Origine États-Unis États-Unis
Articles internes Liste de tous les articles

Citation
inter lib.org sur John David Lewis

John David Lewis (né le 17 mars 1955, décédé le 3 janvier 2012 était un politologue gallois, historien et universitaire. Il était un membre (Anthem Fellow) de la Foundation for Objectivist Scholarship où il a défendu les idées d'Ayn Rand et la philosophie objectiviste. Il a également écrit pour le blog du "Capitalism Magazine" et il a contribué à la rédaction du TOS (The Objective Standard) depuis le deuxième numéro du journal, en 2006, jusqu'à sa mort, en 2012.

Il a occupé le poste de professeur invité au programme de philosophie politique et d'économie à l'Université Duke, aux Etats-Unis de 2008 à 2012. Il avait obtenu un doctorat en études classiques de l'Université de Cambridge en 2001 et il a enseigné à l'Université de Londres (de 2000 à 2001). De 2001 à 2008, il a été professeur au Département d'histoire et de sciences politiques de l'Université Ashland, où la controverse entourant le refus de sa promotion au poste de professeur titulaire a attiré l'attention nationale. Il fut également chercheur principal en histoire classique au Social Philosophy and Policy Center de la Bowling Green State University et à l'Université de Caroline du Nord à Chapel Hill.

John David Lewis a publié dans des revues telles que le Journal of Business Ethics, Social Philosophy and Policy, Polis, Dike et Bryn Mawr Classical Review, et il a donné des conférences sur l'histoire militaire et sur les questions politiques contemporaines dans de nombreuses universités et pour des groupes privés. Il est intervenu fréquemment lors de conférences objectivistes et lors d'événements libéraux dans es "Tea Party". Ses intérêts de recherche portaient sur la pensée grecque et romaine antiques, l'histoire militaire et leurs liens avec les temps modernes. Il a également parlé de la moralité des marchés libres en médecine, faisant valoir que les innovateurs devraient être libérés d'une réglementation inutile.

Bibliographie

  • 2010, "Nothing Less than Victory: Decisive Wars and the Lessons of History", Princeton

Liens externes