Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à admin@liberaux.org. N'hésitez pas!



Le Prisonnier

De Wikiberal
Le Prisonnier
The Prisoner
Le Prisonnier.jpg
Réalisé par : Don Chaffey, Pat Jackson & Patrick McGoohan
Acteurs
Patrick McGoohan, Leo McKern
Genre
série
Année de sortie
1967
Synopsis
Amazon
Index des films d'inspiration libérale
A • B • C • D • E • F • G • H • I • 

J • K • L • M • N • O • P •  Q • R • S • T • U • V • W • X • Y • Z

Le Prisonnier est une série télévisée britannique commencée en 1967. Elle raconte les aventures d'un ancien agent secret qui, après sa démission, est exilé dans un mystérieux village où il est retenu sous le nom de numéro 6. Dans cette société totalitaire où les individus n'existent plus que pour la collectivité, tout le confort lui est fourni, mais il ne peut s'échapper et profiter de sa liberté.

Cette fable politique véhicule ouvertement un message individualiste et libéral, par exemple en rappelant que la liberté est essentielle, que vouloir faire le bonheur des gens malgré eux est une erreur et en soulignant les limites de la démocratie.

Synopsis

Patrick McGoohan y joue le rôle d'un agent secret britannique démissionnaire. Il est alors envoyé dans un mystérieux village idyllique, où il est retenu prisonnier. Une énorme boule blanche se charge d'y étouffer, au propre comme au figuré, toute tentative de fuite. Les habitants n'y sont plus que des numéros et le héros devient n°6. Un n°2 dirige la communauté dans laquelle les individus n'existent plus et se charge de lui apporter bonheur et sécurité.

Alors que tous les hommes et femmes envoyés au Village cèdent progressivement et perdent leur individualité pour n'être plus qu'un rouage de la machine, n°6 reste le héros individualiste, qui refuse de se coucher et est prêt à tout pour échapper à ce bonheur contraint et recouvrer sa liberté.

Au cours des dix-sept épisodes de la série, n°6 vivra de nombreuses aventures, étant élu chef de la communauté ou devant faire face aux multiples tentatives de manipulation de ses geôliers pour lui faire dire les raisons de sa démission.

Contexte et postérité

Le Prisonnier naquit de l'idée de Patrick McGoohan, qui venait de terminer la série Destination Danger dont il était la vedette. Il réussit à convaincre ITC de la coproduire. Il n'y eut pas de réalisateur fixe mais plusieurs, dont McGoohan, qui se succédèrent au gré des épisodes. De même pour les scénaristes.

Le Village était situé dans le Pays de Galles, à Portmeirion, un village hôtel à l'architecture bizarre et indéfinissable construit par l'architecte Sir Clough William Ellis.

La série eut peu de succès lors de sa sortie et, pour cette raison, seuls dix-sept épisodes furent tournés et quatorze diffusés. Elle était probablement alors trop en avance sur son temps pour une société britannique qui n'avait pas encore perçu les méfaits de l'étatisme à outrance. Cette volonté d'être en avance sur son temps était d'ailleurs revendiquée par McGoohan, qui déclara à propos de la série :

«La fonction de n'importe quel art est d'être en avance sur son temps, de proclamer tout haut les signes de ce qui n'est pas encore perceptible, mais est cependant déjà présent. »

La justesse de son message lui assura cependant une popularité ultérieure importante : vingt ans après la fin de la série, une Appreciation Society de la société réunissait encore plusieurs milliers de membres qui organisaient des réunions annuelles à Portmeirion, pour rejouer, en costume, des scènes de la série.

Il a reçu un des prix décernés lors des Prometheus Awards en 2002. Ces prix récompensent les œuvres véhiculant un message libertarien.

Liste des épisodes

  1. L'arrivée
  2. Le carillon de Big Ben
  3. A, B et C
  4. Liberté pour tous
  5. Double personnalité
  6. Le général
  7. Le retour
  8. Danse de mort
  9. L'impossible pardon (Inédit)
  10. Echec et mat
  11. Le marteau et l'enclume
  12. Musique douce (Inédit)
  13. L'Enterrement
  14. J'ai changé d'avis
  15. La mort en marche (Inédit)
  16. Il était une fois
  17. Le dénouement

Citations

  • « Je ne suis pas un numéro, je suis un homme libre. »
  • « Je ne veux pas être pressé, fiché, estampillé, marqué, démarqué ou numéroté. »[1]
  • « Mon programme est la liberté. [..] La liberté pour tous. »[2]

Notes et références

  1. Épisode 9
  2. Épisode 4

Bibliographie

  • Alain Carrazé et Hélène Oswald, Le Prisonnier, chef d'oeuvre télévisionnaire, Editions 8e Art

Voir aussi

4451-20300.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail culture de wikibéral.