Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à admin@liberaux.org. N'hésitez pas!



Paradoxe de Jevons

De Wikiberal

Le paradoxe de Jevons, baptisé du nom de son découvreur, l'économiste britannique William Stanley Jevons, énonce qu'à mesure que les améliorations technologiques augmentent l'efficacité avec laquelle une ressource est employée, la consommation totale de cette ressource peut augmenter au lieu de diminuer. En particulier, le paradoxe de Jevons implique que l'introduction de technologies plus efficaces en matière d'énergie peut, dans l'agrégat, augmenter la consommation totale de l'énergie.

Histoire du paradoxe

Dans son livre de 1865, La question du charbon (The Coal Question), Jevons a observé que la consommation anglaise de charbon a augmenté après que James Watt a présenté son moteur à vapeur au charbon. Les innovations de Watt ont fait du charbon une source d'énergie plus rentable, ce qui a conduit à généraliser l'utilisation de son moteur à vapeur au sein des entreprises. Celles-ci ont à leur tour fait augmenter la consommation totale de charbon, même lorsque la quantité de charbon utilisée dans le cadre d'une utilisation particulière diminuait.

Résolution du paradoxe

On peut comprendre ce paradoxe de la manière suivante. Toute augmentation de l'efficacité d'utilisation d'une ressource (par exemple, un carburant) peut être assimilée à une baisse du prix du produit de l'utilisation de cette ressource (en l'occurrence, du travail mécanique). Or, la diminution du prix d'un bien ou d'un service engendre généralement une augmentation de la demande de ce bien ou de ce service. Ainsi, si le prix du travail mécanique baisse, la demande de travail mécanique augmentera, et cette augmentation peut, dans certains cas, être suffisamment importante pour contrebalancer le gain d'efficacité réalisé. Toutefois, l'accroissement de la demande de carburant se traduira par une augmentation du prix du carburant, ce qui limitera à la fois la hausse de la consommation du carburant et la baisse du prix du travail mécanique.

L'observation de Jevons n'est donc pas un paradoxe logique, mais on la considère comme paradoxale parce qu'elle s'oppose à l'intuition commune selon laquelle une amélioration de l'efficacité devrait induire une diminution des ressources employées.

Implications

Le paradoxe de Jevons est quelquefois invoqué comme raison pour ne pas améliorer l'efficacité d'utilisation des ressources ; toutefois, il s'agit d'un sophisme, puisque le raisonnement ne prend pas en compte les avantages que ces ressources peuvent générer pour d'autres consommateurs (c'est l'amélioration de l'efficacité des machines à vapeur qui a donné à beaucoup plus de gens la possibilité de voyager).

Le paradoxe est aussi invoqué par les partisans du peak oil pour montrer en quoi l'amélioration de l'efficacité d'utilisation du pétrole ne ralentira pas l'arrivée ni ne diminuera les effets du peak oil. Ce à quoi l'on peut répondre que Jevons lui-même pensait avoir démontré que la croissance anglaise ne pouvait pas continuer longtemps car elle impliquait de consommer une quantité de plus en plus importante d'une ressource épuisable. Un siècle et demi plus tard, de nombreux substituts ont été trouvés au charbon... Et ce dernier est plus abondant que jamais, sur presque tous les continents.

Voir aussi

Liens externes


Money-128x128.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail économie.

5244-cameleonhelp-buddylivegreen.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail écologie.