Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à alexis.vintray@contrepoints.org. N'hésitez pas!


Pass sanitaire

De Wikiberal
Aller à la navigation Aller à la recherche

Le pass sanitaire (Green pass généralement en anglais) est un document papier ou numérique, attestant de l'immunité de son porteur contre une maladie (par l'infection ou la vaccination). Le pass sanitaire a gagné une grande visibilité à l'occasion de la pandémie de Covid-19

Vue libérale

Même si largement tenants du progrès scientifique, la majorité des libéraux sont très critiques du pass sanitaire. Frédéric Mas, rédacteur en chef de Contrepoints, parle ainsi de « basculement autoritaire » à propos de son prolongement fin 2021[1]. Le philosophe Gaspard Koenig parle lui de « servitude volontaire »[2] pour caractériser le pass sanitaire.

En effet, les libéraux reprochent au pass sanitaire d'être liberticide, intrusif dans les choix médicaux de chacun, choix qui devraient rester libres et éclairés. En conditionnant l'accès à de nombreux lieux à la production d'un pass sanitaire, les autorités politiques ont de facto en outre mis en place une obligation vaccinale, dont l'intérêt médical individuel est incertain, en particulier pour les plus jeunes.

Quelques libéraux minoritaires comme Nicolas Bouzou ont pu prendre la défense de mesures comme le pass sanitaire, considérant que : « personne n’est libre de contaminer autrui et de porter atteinte à son intégrité physique en lui faisant payer le prix de sa propre insouciance »[3]. Cette position est largement critiquée par une majorité de libéraux.

Notes et références

Voir aussi

Liens externes

Société.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail actualités du libéralisme.