Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à admin@liberaux.org. N'hésitez pas!



Positivisme logique

De Wikiberal

Le positivisme logique, ou empirisme logique, est une approche philosophique principalement illustrée par le Cercle de Vienne (Wiener Kreis), fondée par un groupe réunissant des scientifiques et philosophes viennois dans les années 1920. S'appuyant sur les travaux de Ludwig Wittgenstein et de Russell, ces derniers désirent fonder une conception scientifique du monde. Pour les positivistes logiques du Cercle de Vienne, les vérités scientifiques dépendent de l'expérience (critère de vérifiabilité).

Le plus célèbre représentant du positivisme logique est Rudolf Carnap, philosophe allemand naturalisé américain. Pour ce dernier, désireux d'éliminer la métaphysique, les termes métaphysiques sont dénués de sens : « Les métaphysiciens sont des musiciens sans talent musical ».

Karl Popper a été influencé par le positivisme logique, mais s'en est séparé en posant la falsifiabilité comme critère de scientificité.

Liens externes

Articles connexes

Citations

  • Les positivistes logiques (Carnap, le cercle de Vienne) étaient des inductivistes et des empiristes. Toute affirmation qui dépassait ce que l’on ne peut induire à partir d’une base empirique (les données des sens) était assimilée à un vulgaire galimatias. Les positivistes logiques considéraient que n’avait de sens que ce qui était scientifique, et n’était scientifique que ce qui était empiriquement vérifiable. Leur critère de scientificité était aussi un critère de sens. Ils aspiraient à un monde qui pourrait s’appuyer sur la certitude, et qui serait débarrassé de la prétention à la vérité de toute sorte de charlatans métaphysiques (Heidegger). (Marc Grunert)
  • Dans la mesure où le principe empiriste du positivisme logique se réfère aux méthodes expérimentales des sciences de la nature, il ne fait qu'énoncer ce qui n'est contesté par personne. Dans la mesure où il rejette les principes épistémologiques des sciences de l'action humaine, il n'est pas seulement entièrement dans l'erreur ; délibérément, en pleine connaissance de cause, il est aussi en train de saper les fondations intellectuelles de la civilisation occidentale. (Ludwig von Mises, The Ultimate Foundation of Economic Science)
1868-41439.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail philosophie et épistémologie du libéralisme.