Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à alexis.vintray@contrepoints.org. N'hésitez pas!


Randall Holcombe

De Wikiberal
Aller à la navigation Aller à la recherche
Randall Holcombe
Économiste

Dates (1950 -
Holcombe.jpg
Tendance Anarcho-capitaliste
Origine États-Unis États-Unis
Articles internes Autres articles sur Randall Holcombe

Citation
inter lib.org sur Randall Holcombe

Randall G. Holcombe, né en 1950, est un économiste américain qui unit les recherches de l'école du Public Choice et de l'école autrichienne d'économie.

L'entrepreneur est le moteur de la croissance de l'économie

Dans la théorie de Randall Holcombe, en 1998, l’entrepreneur est le moteur de la croissance économique. Lorsque l'entrepreneuriat est considéré comme le moteur de la croissance, l'accent est mis sur la création d'un environnement dans lequel des opportunités d'activité entrepreneuriale sont créées/ Alors l'entrepreneuriat réussi est récompensé. Lorsque le rôle clé de l'esprit d'entreprise est pris en compte, il est évident que l'accent doit être mis sur les institutions du marché plutôt que sur les inputs (intrants) de la fonction de production.

Il a mis en exergue l'effet de « déversement » de l'entrepreneuriat. Quand les entrepreneurs exploitent des opportunités de profit, ils créent simultanément de nouvelles opportunités entrepreneuriales pour d'autres exploitations de profit. Le processus entrepreneurial est tributaire d'une structure incitative qui encourage l'aspect entrepreneurial de l'action humaine. En outre, la dimension entrepreneuriale de l'action humaine est, en un sens, autonome, car elle crée un environnement de nouvelles découvertes.

Randy Holcombe soutient que l'entrepreneur innovant ne peut pas s'empêcher d'agir en tant que leader vis à vis d'autres entrepreneurs potentiels, y compris ses concurrents potentiels. Les individus entrepreneurs sont attentifs aux opportunités créés par l'exemple entrepreneurial d'un ou de plusieurs autres individus ou organisations. Aussi, les autres entrepreneurs peuvent reconnaître les erreurs ou les insuffisances dans son modèle économique (prévision de bénéfices réalisés par l'entrepreneur) ou de la possibilité de l'appliquer dans un autre secteur d'activité. Par exemple, le succès de McDonald a donné lieu à l'apparition de Burger King, de Taco Bell ou de Quick en France. À chaque fois qu'un entrepreneur saisit une nouvelle opportunité, une opportunité pour de nouveaux marchés est créée. Quand un entrepreneur occupe une niche de marché, des ressources sont mobilisées, et aussi l'opportunité de créer des produits ou des services complémentaires, en conséquence. Ainsi, l'entrepreneur est un "équilibreur" au sein de son marché et, simultanément, un catalyseur d'activités pour l'économie dans son ensemble. Richard Holcombe (1998a, 1999a) explique la croissance comme une combinaison de mouvements adaptatifs et perturbateurs par respectivement, des entrepreneurs Kirzneriens et Schumpeteriens. Il reprend la théorie de la croissance d'Israel Kirzner et l'étend dans le contexte d'une croissance à long terme. La croissance devient un processus auto-renforcé où les découvertes entrepreneuriales créent de nouvelles opportunités. Une découverte entrepreneuriale incite le dynamisme de l'économie en modifiant l'environnement pour les autres entrepreneurs. Dans une autre élaboration, Richard Holcombe (2003a, 2003c) souligne le rôle important du cadre institutionnel dans l'incitation des individus à rechercher de manière délibérée les opportunités.

L'entrée en jeu de l'entrepreneur politique

Randall Holcombe ("Political Entrepreneurship and the Democratic Allocation of Economic Resources": 2002) identifie l'entrepreneur politique comme le moteur de l'augmentation de l'efficacité des opérations gouvernementales ainsi que de le fournisseur de l'élan de redistribution, ce qui lui donne deux casquettes contradictoires, à la fois un entrepreneur politique productif et égaleemnt un entrepreneur politique « prédateur ». Reprenant, l'affirmation de Friedrich Hayek dans la route de la servitude que "les pires prennent le dessus" (Friedrich Hayek, 1944), il en déduit que les incitations associées aux institutions politiques font prédominer l'entrepreneuriat politique prédateur.

Informations complémentaires

Publications

Pour une liste détaillée des œuvres de Randall Holcombe, voir Randall Holcombe (bibliographie)

Littérature secondaire

  • 2013, Benjamin J. VanMetre, commentaire du livre de Randall Holcombe, "Entrepreneurship and Economic Progress", Journal of Entrepreneurship and Public Policy, Vol 2, n°2, pp203-205
  • 2021, Michael Munger, commentaire du livre de Randall Holcombe, "Coordination, cooperation, and control: the evolution of economic and political power", Public Choice, Vol 188, n°1-2, July, pp297-299




5179-pittux-Stylo.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail des grands auteurs et penseurs du libéralisme.


Money-128x128.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail économie.