Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à admin@liberaux.org. N'hésitez pas!



Entrepreneuriat

De Wikiberal

Au sens strict, l’entrepreneuriat (ou entreprenariat)[1] est l'action de créer de la richesse et/ou de l'emploi par la création ou la reprise d'une entreprise. Le terme ne peut donc pas être étroitement confiné à celui de l'entrepreneur. Encore, moins, si on prend l'entrepreneuriat dans une acceptation plus large, c'est-à-dire dans la capacité de concrétiser une idée et de se projeter dans le futur. Certes, l'entrepreneuriat peut conduire à la création d’une entreprise par un chef d'entreprise, mais cela peut mener également à l’intrapreneuriat[2]. L'entrepreneuriat se développe dans une culture qui favorise l'esprit d'entreprise. L'entrepreneur est un acteur où il faut prendre ce mot à la fois dans sa signification économique mais aussi dans son sens théâtral comme le souligne l'approche dramaturgique de l'entrepreneur.

L'entrepreneuriat et l'Etat

Est-il impératif pour l'Etat et les décideurs politiques de développer et d'encourager la création de nouvelles entreprises?

L'entrepreneuriat s'incarne dans un individu (homme : l'entrepreneur ou femme : l'entrepreneure) qui est capable de mettre en œuvre un certain nombre de choses : des actions et de l’énergie pour réaliser son projet. L'étendue de la zone d'action de l'entrepreneur n'est pas circonscrite à la zone économique, elle s'étend à l'artistique, au social, au sociétal, à l'humanitaire ou au sportif…

Les attitudes entrepreneuriales c'est-à-dire les comportements que l’on peut retrouver chez chaque entrepreneur ne doivent pas être confondues avec les traits de personnalités. L’autonomie, la créativité, la curiosité épistémique, l’esprit d’initiative, un certain goût du risque, l’esprit d’équipe et l’envie d’engagement sont des comportements d'action et non un reflet de la psychologie d'un dirigeant pris dans l'instant.

Par conséquent, l'entrepreneuriat est corollaire à l'esprit d'entreprise c'est-à-dire par une culture sociétale qui favorise l'éveil du goût d’entreprendre par le dialogue et le partage des expériences entrepreneuriales, par l’échange des savoirs et des échecs des entrepreneurs, par la reconnaissance de l'Etat, et des pouvoirs publics en général, de la liberté d'autonomie de chaque membre de la société pour leurs apports respectifs dans chacune des étapes de l'acte d'entreprendre depuis l'initiation (détection des opportunités) jusqu'à la réalisation effective.

La formation à l'entrepreneuriat

L'éducation entrepreneuriale[3] pourrait se définir comme un processus d'apprentissage entrepreneurial offrant aux individus la capacité de reconnaître plus facilement des sources d'opportunités commerciales, de mieux percevoir leurs perspectives à court ou à moyen terne, de développer leur estime de soi, de s'appuyer sur leur orientation entrepreneuriale naturelle, d'accroître leurs connaissances et de conforter leurs compétences[4] pour les exploiter. L'éducation à l'entrepreneuriat serait ainsi l'étude des processus de découverte dans lesquels un individu s'efforce de faire preuve de créativité, de prise de risques et de traduire ses idées en action. L'éducation à l'esprit d'entreprise[5] ou la pédagogie à valeur entrepreneuriale vise à influencer les attitudes[6], les comportements, les valeurs ou les intentions des individus à l'égard de l'entrepreneuriat en tant que carrière possible ou à renforcer chez eux une appréciation de leur rôle positif dans la communauté. Or, le talent et le tempérament ne peuvent pas être enseignés. il existe une distinction entre les éléments tangibles de l'esprit d'entreprise qui peuvent être enseignés et ceux qui ne le sont pas. Comment les enseignants peuvent-ils accomplir cette tâche dans les salles de l'université sachant que les entrepreneurs sont plutôt orientés vers l'action et que leur apprentissage se fait par l'expérience et la découverte ?[7] Plus précisément, les entrepreneurs apprennent par la pratique, par l'expérimentation, par l'adaptation et par la résolution de problèmes concrets. Les modèles d'enseignement dans l'éducation à l'entrepreneuriat doivent être plus innovants que la forme traditionnellement utilisée[8] (jeu de simulation[9], méthode par vidéo[10], études de cas, ateliers, gestion de projets[11], groupes de discussion et apprentissage en équipe).

Annexes

Notes et références

  1. L'équivalence en anglais est "entrepreneurship", qui peut avoir aussi le sens "d'esprit d'entreprise"
  2. Qualité organisationnelle pour encourager et développer la prise d’initiatives, à tous niveaux dans une entreprise
  3. Bibliographie sur l'éducation entrepreneuriale
    • 1988, G. Hills, "Variations in university entrepreneurship education: an empirical study of an evolving field", Journal of Business Venturing, Vol 3, pp109-122
    • 1991, Gregory T. Solomon, L. W. Jr. Fernald, "Trends in Small Business Management and Entrepreneurship Education in the United States", Entrepreneurhip Theory and Practice, Vol 15, n°3, Spring
    • 1993, A. Gibb, "The enterprise culture and education: understanding enterprise education and its links with small business entrepreneurship and wider educational goals", International Small Business Journal, Vol 11, n°3, pp11-13
    • 1994, T. Garavan, B. O'Cinneide, "Entrepreneurship education and training programmes:a review and evaluation – part 1", Journal of European Industrial Training, Vol 18, n°8, pp3-12
    • 1994, T. Garavan, B. O'Cinneide, "Entrepreneurship education and training programmes: a review and evaluation – part 2", Journal of European Industrial Training, Vol 18, n°8, pp13-21
    • 1997, William B. Gartner, K. Vesper, "Measuring the progress in entrepreneurship education", Journal of Business Venturing, Vol 12, pp403-421
    • 1998, P. Rosa, M. G. Scott, H. Wlandt, "Educating Entrepreneurs for Wealth Creation", Ashgate: Aldershot
    • 2003, D. D. Faoite, C. Henry, K. Johnston, P. van der Sijde, "Education and training for entrepreneurs: a consideration of initiatives in Ireland and The Netherlands", Education Training, Vol 45, n°8/9, pp430-438
    • 2004,
      • J. English, C. Jones, "A contemporary approach to entrepreneurship education", Education + Training, Vol 46, n°8/9, pp416-423
      • L. Galloway, W. Keogh, "Teaching enterprise in vocational disciplines: reflecting on positive experience", Management Decision, Vol 42, n°3/4, pp531-541
      • B. Honig, "Entrepreneurship education: towards a model of contingency based business planning", Academy of Management Learning and Education, Vol 3, n°3, pp258-273
      • U. Hytti, C. O'Gorman, "What is 'Enterprise education'? An analysis of the objectives and methods of enterprise education programmes in four European countries", Education + Training, Vol 46, n°1, pp11-23
      • D. Kirby, "Entrepreneurship education: can business schools meet the challenge?", Education Training, Vol 46, n°8/9, pp510-519
    • 2005,
      • H. Frank, C. Korunka, M. Lueger, J. Mugler, "Entrepreneurial orientation and education in Austrian secondary schools", Journal of Small Business and Enterprise Development, Vol 12, n°2, pp259–273
      • Donald F. Kuratko, "The emergence of entrepreneurship education: development, trends, and challenges", Entrepreneurship Theory and Practice, 29(5), pp577-597
    • 2006,
      • M. Co, B. Mitchell, "Entrepreneurship education in South Africa: a nationwide survey", Education + Training, Vol 48, n°5, pp348-359
      • P. Hannon, "Teaching pigeons to dance: sense and meaning in entrepreneurship Education", Education + Training, Vol 48, n°5, pp296-308
    • 2007,
      • J. Cope, L. Pittway, "Entrepreneurship education: a systematic review of the Evidence", International Small Business Journal, Vol 25, n°5, pp479-510
      • T. M. Y. Man, C. M. Y. Wai, "The sustainability of enterprise education: a study in HongKong", Education + Training, Vol 49, n°2, pp138-152
    • 2008, A. Fayolle, B. Gailly, "From craft to science: Teaching models and learning processes in entrepreneurship education", Journal of European Industrial Training, vol 32, n°7, pp569-593
    • 2010,
      • M. Ikavalko, S. L. Jaana, E. Ruskovaara, J. Mattila, T. Rytkola, "Promoting entrepreneurship education: the role of the teacher?", Education + Training, Vol 52, n°2, pp117–127
      • E. S. Mwasalwiba, "Entrepreneurship education: a review of its objectives, teaching methods, and impact indicators", Education + Training, Vol 52, n°1, pp20–47
    • 2011, P. G. Greene, H. M. Neck, "Entrepreneurship education: Known worlds and new frontiers", Journal of Small Business Management, Vol 49, n°1, pp55-70
    • 2014, B. Gangaiah, J. Viswanath, "Impact of Indian management education in developing entrepreneurial aspirations and attitudes among management students", Asia Pacific Journal of Research, Vol I, n°1, pp1-10
    • 2015, Manish Kumar Gautam, Sunil Kumar Singh, "ENTREPRENEURSHIP EDUCATION: CONCEPT, CHARACTERISTICS AND IMPLICATIONS FOR TEACHER EDUCATION", Shaikshik Parisamvad (An International Journal of Education: SPIJE, Vol 5, n°1, January, pp21-35
  4. 2005, L. Galloway, M. Anderson, W. Brown, L. A. Wilson-Edwardes, "Enterprise skills for the economy", Education + Training, Vol 47, n°1, pp7-17
  5. 1998, J. Bechard, J. Toulouse, "Validation of a didactic model for the analysis of training objectives in entrepreneurship", Journal of Business Venturing. Vol 13, n°4, pp317-332
    • 2013, A. L. Pardo, "Is Business Creation the Mean or the End of Entrepreneurship Education? A Multiple Case Study Exploring Teaching Goals in Entrepreneurship Education", J. Technol. Manag. Innov., Vol 8, n°1
  6. 2006, D. Chang, S. M. Lee, S.-B. Lim, R. D. Pathak, W. Li, "Influences on students' attitudes towards entrepreneurship: a multi-country study", The International Entrepreneurship and Management Journal, Vol 2, n°3, pp351-366
  7. 2005, C. Henry, F. Hill, C. Leitch, "Entrepreneurship education and training: can entrepreneurship be taught? Part I", Education + Training, Vol 47, n°2, pp98-111
    • 2005, C. Henry, F. Hill, C. Leitch, "Entrepreneurship education and training: can entrepreneurship be taught? Part II", Education + Training, Vol 47, n°3, pp158-169
  8. 2006, M. Bennett,"Business lecturers' perception of the nature of entrepreneurship", International Journal of Entrepreneurial Behaviour & Research, Vol 12, n°3, pp165-188
  9. 2002, K. Hindle, "A grounded theory for teaching entrepreneurship using simulation games", Simulation & Gaming, Vol 33, n°2, pp236-241
  10. 2009, E. A. Kleijn, K. Verduyn, I. Wakkee, "Filming entrepreneurship", International Review of Entrepreneurship, Vol 7, n°3
  11. 1991, A. Boberg, C. McMullan, "The relative effectiveness of projects in teaching entrepreneurship", Journal of Small Business & Entrepreneurship, Vol 9, n°1, pp14-24

Bibliographie

  • 1994, C. Bruyat, "Contributions épistémologiques au domaine de l’entrepreneuriat", Revue Française de Gestion, n°101, pp113-125
  • 1996,
    • A. A. Gibb, "Entrepreneurship and small business management: can we afford to neglect them in the 21st century business school?", British Journal of Management, Vol 7, pp309-321
    • Pierre-André Julien, Michel Marchesnay, "L'entrepreneuriat", Edition Economica, Paris
  • 1997, L. J. Fillion, "Le champ de l'entrepreneuriat : historique, évolution, tendances", Revue Internationale P.M.E., vol 10, n°2, pp129-172
  • 1999,
    • Louis Jacques Filion, "De l'entrepreneuriat à l'entreprenologie", Organisations & Territoires, vol 8, n°1-2, printemps-été, pp131-148
    • Thierry Verstraete, "Entrepreneuriat - connaître l’entrepreneur, comprendre ses actes", Paris: L’Harmattan
  • 2016,
    • Rico Baldegger, Olivier Giacomin, Frank Janssen, Christophe Schmitt, "Entrepreneuriat et économie", In: Pierre-André Julien, dir., "Entreprendre: Une introduction à l’entrepreneuriat", De Boeck Supérieur: Louvain-la-Neuve, 2ème édition, pp59-72
    • Frank Janssen, Bernard Surlemont, "L’entrepreneuriat", In: Pierre-André Julien, dir., "Entreprendre: Une introduction à l’entrepreneuriat", De Boeck Supérieur: Louvain-la-Neuve, 2ème édition, pp31-38
    • Armin Schwienbacher, Charles Van Wymeersch, "Le financement entrepreneurial", In: Pierre-André Julien, dir., "Entreprendre: Une introduction à l’entrepreneuriat", De Boeck Supérieur: Louvain-la-Neuve, 2ème édition, pp129-150

Articles connexes