Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à admin@liberaux.org. N'hésitez pas!



Taux directeur

De Wikiberal

Le taux directeur est un taux d'intérêt fixé par une banque centrale.

Introduction

Lorsque la demande globale d'achat de biens économiques augmente, la demande de prêts bancaires augmente, et donc la masse monétaire augmente. Et si l'offre est stable, les prix ont tendance à augmenter.

Inversement, lorsque le demande d'achats de biens diminue, la demande de prêts bancaires diminue. Et donc la masse monétaire diminue. Et si l'offre est stable, les prix ont tendance à diminuer.

La Banque Centrale a reçu un mandat de l'État pour gérer le monopole monétaire. L'État demande à la Banque Centrale de faire en sorte que la monnaie conserve sa valeur. L'indice des prix dans une zone géographique est la manière choisie de vérifier la valeur de la monnaie.

Définition

Le taux d'intérêt directeur est dit encore "taux directeur de la Banque Centrale". C'est le taux auquel la Banque Centrale prête aux banques de second rang. Il s'agit ici du taux directeur de refinancement. La Banque Centrale peut faire varier le taux directeur pour tenter de stabiliser le pouvoir d'achat de la monnaie, c'est à dire la valeur de la monnaie.

Lorsque le taux directeur augmente, les prêts bancaires diminuent, et la demande solvable d'achat de biens économiques se réduit. Il s'ensuit une tendance à une réduction des prix.

Lorsque le taux directeur diminue, les prêts bancaires augmentent, et la demande solvable augmente. Il s'ensuit une tendance à une hausse des prix.

Ainsi, lorsque la Banque Centrale juge qu'il existe un risque d'inflation des prix, elle augmente son taux directeur. Ce qui réduit le volume des prêts bancaires, ce qui réduira la demande, ce qui induit une tendance à la baisse des prix.

Lorsque la Banque Centrale juge qu'il existe une baisse des prix, elle diminue son taux directeur. Le volume des prêts bancaires augmente alors, ce qui augmente la demande, ce qui induit une tendance à la hausse des prix.

Taux directeur négatif

Les taux négatifs sont une pratique récente des banques centrales, qui cherche à provoquer les mêmes effets que l'inflation en l'absence d'inflation, en visant à encourager la dépense dans l’économie réelle, en pénalisant les épargnants et favorisant les emprunteurs. Cependant cette pratique est une absurdité économique, puisqu'elle permet de rembourser moins que ce que l'on emprunte. Elle n'est qu'un outil de répression financière au service d'États surendettés incapables de se réformer.

Voir aussi