Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à admin@liberaux.org. N'hésitez pas!



Xavier Sala-i-Martin

De Wikiberal
Xavier Sala-i-Martin
Économiste

Dates Né en 1963
Xavier Sala-i-Martin.jpg
Tendance
Origine Espagne Espagne
Articles internes Liste de tous les articles

Citation
inter lib.org sur Xavier Sala-i-Martín

Xavier Sala-i-Martín (né le 17 juin 1962 à Cabrera de Mar) est un économiste catalan, spécialiste de l'économie du développement.

Biographie

Il obtient une Llicenciatura en économie en 1985 à l'Université Autonome de Barcelone puis rejoint l'université Harvard où il obtient son Ph.D en économie en 1990. Il a alors enseigné à l'université Yale, à l'Université Harvard ou à l'université Pompeu Fabra de Barcelone. En 2008 il est professeur à l'université Columbia.

Il est le fondateur de l'association Umbele qui vise à aider le développement économique des pays africains[1].

Connu pour sa garde-robe colorée, il a également présidé temporairement le FC Barcelone en 2006.[2]

Travaux

Avec Robert Barro, il a apporté des contributions majeures à la théorie de la croissance endogène. Il est co-auteur avec le même auteur du manuel Economic Growth, traduit dans plusieurs langues. Il s'intéresse également au développement économique en Afrique, à la protection sociale, à l'économie monétaire.

Concernant le développement, il prouve dans ses contributions récentes que les inégalités économiques et la pauvreté ont diminué au niveau mondial depuis les années 1970 pour les pays qui se sont ouverts au commerce international, alors que les pays ayant des stratégies autocentrées ont vu leur revenu moyen diminuer. Il explique par exemple que les inégalités entre pays ont augmenté dans les années 1960 et 1970, avant de diminuer progressivement[3]. Il conclut également que le nombre de pauvres diminue, que ce soit en relatif ou dans l'absolu.

Xavier Sala-i-Martín a proposé[4] une distribution de revenus mondiale à partir des distributions nationales. Cette distribution ne tient ainsi plus compte des frontières, et permet par exemple de calculer un coefficient de Gini mondial. En utilisant sept critères d'inégalité différents, il parvient systématiquement à la même conclusion : les inégalités entre hommes ont diminué entre 1980 et 1998.

Sala-i-Martín est un des auteurs les plus cités dans la littérature économique contemporaine, par exemple 16e au classement des auteurs les plus cités dans les années 1990[5].

Il réalise chaque année le World Competitiveness Index publié par le World Economic Forum, un classement de 120 pays par leur degré de compétitivité économique.

Récompenses

Sala-i-Martín a obtenu à trois reprises un prix de « professeur distingué d'économie niveau doctorant » (Distinguished Teacher in Graduate Economics), à Columbia et Yale. Il a reçu le prix Juan Carlos I en 2004, prix décerné tous les deux ans au meilleur économiste d'Espagne et d'Amérique latine, sur le modèle de la médaille John Bates Clark, décernée à un économiste américain.

Notes et références

  1. (en)Presentation of the founder, Umbele
  2. (es)FC BARCELONA: Sala i Martín se estrena en Los Ángeles
  3. Xavier Sala-i-Martin, The Disturbing « Rise » of Global Income Inequality, avril 2002
  4. Xavier Sala-i-Martín, The Disturbing “Rise” of Global Income Inequality
  5. Tom Coupe (2002), "Worldwide Rankings of Economists and Economics Departments"

Publications

  • 2005, "Economía Liberal para no economistas y no liberales" (Économie libérale à l'usage des non-économistes et des non-libéraux), Barcelona: De Bolsillo

Citations

  • Celui qui emploie le terme de "néolibéral" se trahit lui-même comme paléo-marxiste.

Voir aussi

Liens internes

Liens externes

Money-128x128.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail économie.