Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral en vous créant un compte avec une adresse email valide. N'hésitez pas!

Philippe Simonnot

De Wikiberal
Philippe Simonnot
Économiste, philosophe

Dates Né en 1941
Philippe Simonnot.jpg
Tendance Anarcho-capitaliste
Origine France France
Articles internes Liste de tous les articles

Citation
inter lib.org sur Philippe Simonnot

Philippe Simonnot (né en 1941) est un économiste français, ancien journaliste et docteur de sciences économiques, directeur de l'observatoire des religions et de l'observatoire économique de la Méditerranée.

Sommaire

Présentation

Philippe Simonnot est chroniqueur au Figaro, ancien journaliste du Monde, senior fellow pour la France du Centre pour la Nouvelle Europe, auteur d'une vingtaine d'ouvrages d'économie et d'histoire.

Il dirige l’Observatoire Économique du Droit (Université de Versailles-Saint-Quentin). Il enseigne l’analyse économique du droit dans les facultés de droit de Paris X (Nanterre) et de Versailles. Il est également le fondateur et le directeur de l'observatoire des religions et de l'Observatoire Économique de la Mediterranée.

Auteur libertarien, il est en particulier un fervent défenseur des auteurs physiocrates français du XVIIIe siècle.

Journaliste économique spécialisé dans les questions pétrolières au journal Le Monde, il y publie en mars 1976 une note d'un haut fonctionnaire sur la fusion Elf Aquitaine. Refusant de dévoiler ses sources, il est licencié quelques semaines plus tard par Jacques Fauvet (ce qui lui vaut ensuite d'être persona non grata dans la grande presse pendant des années). Il en tirera des observations tant sur le fonctionnement du Monde et sa direction, ainsi que, plus largement, sur le métier de journaliste, dans un livre intitulé Le Monde et le pouvoir. Il considère que la seule bonne information est l'information volée, autrement il s'agit le plus souvent de manipulation du lecteur.

Œuvres

  • 1977, Le Monde et le pouvoir
  • 1978, Les nucléocrates
  • 1979, Banquiers, votre argent nous intéresse
  • 1981, Mémoire adressé à Monsieur Le Premier Ministre Sur La Guerre, l'Économie et Les Autres Passions Humaines Qu'il S'agit De Gouverner
  • 1982, Le grand bluff économique des socialistes
  • 1988, Homo sportivus : sport, capitalisme et religion
  • 1990, Doll'Art
  • 1991, Ne m'appelez plus France
  • 1998, 39 leçons d'économie contemporaine
  • 1999,
    • a. Juifs et Allemands, pré-histoire d'un génocide
    • b. Mitterrand et les patrons, 1981-1986, avec Yvon Gattaz, Fayard
  • 2002, 21 siècles d'économie


  • 2004, L'Erreur économique
  • 2004, Économie du droit; t. 2 - Les Personnes et les choses
  • 2005, Les Papes, l'Église et l'argent. Histoire économique du christianisme des origines à nos jours
  • 2008, Le marché de Dieu : L'économie des religions monothéistes
  • 2010, Enquête sur l’antisémitisme musulman. De ses origines à nos jours
  • 2010, Le jour où la France sortira de l’Euro (Michalon, 2010)
  • 2011, "Delenda America", Confessions de Joseph Altenberg, juif converti à l’islam et futur martyr, (Éditions Baudelaire, 2011)
  • 2012, La monnaie : histoire d'une imposture, Perrin

Liens externes

B0.jpg Discussions sur le forum
Bouquins de Simonnot (for)

Articles en ligne

Sur Philippe Simonnot

5179-pittux-Stylo.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail des grands auteurs et penseurs du libéralisme.
Outils personnels
Autres langues