Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à admin@liberaux.org. N'hésitez pas!



Économétrie

De Wikiberal

L'économétrie est une branche de la statistique appliquée à l'économie. C'est une méthodologie visant à formaliser les phénomènes économiques sous forme de systèmes d'équations et modèles mathématiques validés ou non par une confrontation avec les réalités économiques.

Avant même l’institutionnalisation de l’économétrie en tant que discipline économique à part entière, la voie s'est ouverte avec notamment les travaux de William Stanley Jevons (en Angleterre), Henry Ludwell Moore (aux Etats – Unis) ou Auguste Cournot (en France).

Les fondements modernes de l'économétrie naissent avec la création de la société d’économétrie, à Cleveland, en 1930 (précisément le 29 décembre 1930) par deux économistes : Ragnar Frisch (Nobel d’économie en 1969) et Irving Fisher.

Afin de développer des nouvelles techniques et méthodes d’analyse, l’industriel et économiste Cowles met en place la Cowles commission en 1932.

On parle aussi de "cliométrie", rencontre de l’histoire (de Clio, la muse grecque) et de l’économétrie : réexploration de l'histoire en utilisant des modèles économétriques (Robert Fogel et Douglass North, prix Nobel d'économie 1993). Par exemple, Fogel montre que l'idée que "l’esclavage a disparu parce que c’était un système économique inefficace" est fausse.

Citations

  • En tant que méthode d'analyse économique, l'économétrie est un jeu puéril avec des chiffres, qui ne contribuent en rien à élucider les problèmes économiques réels. (Ludwig von Mises, The Ultimate Foundation of Economic Science)

Voir aussi

Liens externes


Money-128x128.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail économie.