Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à admin@liberaux.org. N'hésitez pas!



Burton W. Folsom

De Wikiberal
Burton W. Folsom
Historien

Dates (1947 - )
Folsom burton.jpg
Tendance Libéral
Origine États-Unis États-Unis
Articles internes Liste de tous les articles

Citation
inter lib.org sur Burton W. Folsom

Burton W. Folsom, Jr. ou Burt Folsom (né en 1947) est un historien et écrivain américain. Il a obtenu son doctorat en histoire à l'Université de Pittsburgh en 1976. Il fut professeur d'histoire américaine au Hillsdale College de 2003 à août 2017, titulaire de la chaire Charles Kline en histoire et en management. Il est maintenant professeur émérite du Hillsdale College. Burton Folsom est un ancien membre associé de la Free Enterprise Institute et du Mackinac Center for Public Policy. Tous les deux sont des think tanks défendant les valeurs du libre marché. Le Professeur Folsom donne aussi occasionnellement des conférences à la Foundation for Economic Education et à la Young America Foundation (YAF).

La liberté et la sécurité des gens sont assurées lorsque les entrepreneurs sont libres d'entreprendre

Burt Folsom étudie l’économie pour découvrir pourquoi certains individus prospèrent tandis que d'autres se désespèrent. Il cherche à comprendre comment les entrepreneurs créent des entreprises et offrent des emplois à des milliers de personnes. Il pose clairement la question de savoir quel effet le gouvernement a sur les entreprises. Il estime que les actions et les innovations des entrepreneurs bénéficient au développement du monde.

La carrière de Burt Folsom a commencé en 1976, lorsqu'il a obtenu son doctorat à l'Université de Pittsburgh. Il a passé les 18 premières années de sa carrière d'enseignant à l'Université Murray State. De 1994 à 1999, il a été chercheur principal en éducation économique au Mackinac Center for Public Policy, le groupe de réflexion sur le marché libre du Michigan, puis de 1999 à 2003 au Center for the American Idea à Houston, au Texas.

Burt Folsom a passé sa vie avec la conviction que la liberté et les marchés libres profitent à tous. Il a publié 11 livres, ainsi que des centaines de colonnes et des articles dans des journaux et des revues. La plupart de ses chroniques les plus populaires sont disponibles sur son site Web : BurtFolsom.com.

Le mythe des Barons voleurs

Le livre le plus connu de Burt Folsom est "The Myth of the Robber Barons", dans lequel il discute des différences entre les entrepreneurs politiques et les entrepreneurs du marché. Il a été l'un des premiers historiens à montrer que les entrepreneurs politiques utilisent le gouvernement pour payer le coût de leurs entreprises. Les entrepreneurs du marché utilisent leurs propres fonds ou trouvent leurs propres investisseurs et, par conséquent, concentrent leurs efforts sur le succès de leur entreprise et non sur le maintien des hommes et des femmes des pouvoirs politiques en place. Dans son livre, Burton Folsom précise que les entrepreneurs du marché doivent réussir en assurant une production de biens et de services à moindre coût, tout en faisant face à une vive concurrence. Alors que l'entrepreneur politique n'a pas cette contrainte. L'historien économique, précise-t-il, doit en tenir compte dans son analyse du développement de l'industrie.

La productivité et les avantages des efforts des entrepreneurs du marché constituent une partie étonnante de l'histoire américaine. Burt Folsom a écrit plusieurs livres qui révisent les vues communément admises sur le rôle du capitalisme dans l'évolution sociale lors de la révolution industrielle. Il montre que les grands capitaines de l'industrie (Les Robber Barons) furent des visionnaires qui ont permis l'amélioration de la vie des consommateurs. Parmi ces derniers, il mentionne les personnes suivantes : John Jacob Astor, James J. Hill, John D. Rockefeller, Charles M. Schwab, Cornelius Vanderbilt...

L'impact désastreux des dépenses publiques dans l'économie

Il a écrit également un autre livre à succès : "New Deal ou Raw Deal: How FDR’s Economic Legacy Has Damaged America". Il examine les effets désastreux des dépenses fédérales massives dans le cadre du New Deal de Franklin Roosevelt dans les années 1930. Ce livre pointe les dégâts qu'ont causé les politiques économiques menées par Franklin Delano Roosevelt et il invite à réévaluer positivement la politique de Calvin Coolidge.

Après le succès de New Deal ou Raw Deal, Burt Folsom et sa femme Anita ont co-écrit la suite : "FDR Goes to War: How Expanded Executive Power, Spiraling National Debt, and Restricted Civil Liberties Shaped Wartime America". Les Folsom couvrent la période allant des années 1930 à la fin de la Seconde Guerre mondiale et la reprise d'après-guerre. Ils posent la question de savoir si Franklin Delano Roosevelt (FDR) a provoqué la guerre avec le Japon. A-t-il dépassé les limites légales pendant la guerre alors qu'il émettait des décrets et que son administration réglementait tous les domaines de la société américaine ? Burt et Anita montrent également comment les Américains ont relevé les défis de la Seconde Guerre mondiale, en inventant et en fabriquant les moyens de défense pour donner aux combattants, hommes et femmes, ce dont ils avaient besoin. Les États-Unis et leurs alliés ont mis au point de la pénicilline, des péniches de débarquement, des systèmes radar sophistiqués, des aliments déshydratés, du DDT et des centaines d'autres innovations, ce qui a finalement permis de gagner la guerre.

Le livre suivant des Folsom était "Oncle Sam Can’t Count: A History of Failed Government Investments, de Beaver Pelts à Green Energy". Il fut écrit en 2014. Peu de gens savent que le président George Washington a soutenu la première entreprise subventionnée par l'Etat, l'industrie de la fourrure. Qu'est-ce qui est arrivé alors ? Ce fut un désastre. Oncle Sam Can’t Count retrace l’histoire des subventions dans les canaux fluviaux, les chemins de fer, les avions et l’énergie à travers l’histoire américaine, ainsi que des histoires d’entreprises privées et de leurs succès.

Leur livre le plus récent, en 2015, couvre un sujet très différent. "Mort en attente: une prière désespérée d'un prisonnier et la famille improbable qui est devenue la réponse de Dieu". Il s'agit d'une histoire d'amitié des Folsom avec le détenu du couloir de la mort Mitchell Rutledge, un homme sans espoir. Ce récit est un récit de la vie réelle facile à lire de l'intervention de Dieu dans la vie d'un homme confiné dans se cellule de la mort.

Annexes

Publications

  • 1987, Entrepreneurs Vs. the State, Virginia: The Young America's Foundation
    • Nouvelle édition en 1993, "The Myth of the Robber Barons", Virginia: The Young America's Foundation, ISBN 0963020315
    • 8ème édition en 2020, Virginia: The Young America's Foundation
  • 1995, Empire Builders: How Michigan Entrepreneurs Helped Make America Great, ISBN 1890394068
  • 2003, "Urban Capitalists: Entrepreneurs and City Growth in Pennsylvania’s Lakawanna and Lehigh Regions, 1800–1920", Scranton, Penn.: University of Scranton Press
  • 2008, "New Deal or Raw Deal?: How FDR's Economic Legacy Has Damaged America", Simon & Schuster, ISBN 1416592229
  • 2014, "Uncle Sam Can’t Count: A History of Failed Government Investments, from Beaver Pelts to Green Energy", Simon & Schuster
  • 2015, "Death On Hold: A Prisoner’s Desperate Prayer and the Unlikely Family Who Became God’s Answer", Thomas Nelson [HarperCollins]

Littérature secondaire

Liens externes

5179-pittux-Stylo.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail des grands auteurs et penseurs du libéralisme.