Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à admin@liberaux.org. N'hésitez pas!



Claude Allègre

De Wikiberal
Claude Allègre
Homme politique et scientifique

Dates Né en 1937
Claude allegre.jpg
Tendance Écolo-sceptique
Origine France France
Articles internes Liste de tous les articles

Citation
inter lib.org sur Claude Allègre

Claude Allègre, né le 31 mars 1937, est un scientifique et homme politique français.

Il a pris des positions courageuses dans le débat sur le réchauffement climatique, rappelant en particulier qu'il existe des thèses alternatives à celle du lien entre CO2 et réchauffement climatique. Il estime que rien ne permet d'affirmer comme certains le font l'origine humaine du réchauffement climatique. Ainsi, l'activité solaire rend compte des variations de température de façon satisfaisante. Il s'appuie en particulier sur les travaux du climatologue Marcel Leroux.

Cet attachement à laisser dans le champ du débat scientifique ce que beaucoup voudraient voir appartenir au champ de la vérité religieuse a pu lui attirer des sympathies libérales, de même que sa volonté de réformer le « mammouth » de l'éducation nationale. Cependant, Allègre est sur de nombreux autres sujets très loin du libéralisme et le qualifier de libéral serait une grossière erreur.

Il s'oppose très souvent de manière frontale aux écologistes, parfois de façon assez caricaturale, résumant ainsi leur point de vue : "nous nous sommes goinfrés, nos enfants doivent vivre d'une manière frugale". Il estime le nucléaire viable et propose même, de façon surprenante, d'équiper les villes de "petits réacteurs nucléaires" (Faut-il avoir peur du nucléaire ?, Plon, 2011).

Citations

  • L'objectif de la secte verte, c'est pour l'homme la punition, la vie dure ; pour la société, c'est la contrainte, la règlementation. La méthode, c'est la peur. (Ma vérité sur la planète, 2007)
  • Les écologistes (...) sont des cons ! Voilà, vous pouvez le dire et l’écrire. Ce sont des obscurantistes, des réactionnaires. Ils sont opposés à notre société et sont la cause du chômage en France. (27/12/2012)
  • José Bové est un ambitieux qui se sert de l'écologie pour prendre une revanche sur la vie et sur son propre père, qui était un grand professeur d'agronomie. Son mode d'expression, c'est la violence, héritage de son activisme de mai 68. Qu'il s'agisse de saccager un McDo ou une serre d'OGM, Bové est un casseur dont la place est en prison. (Le Spectacle du Monde, mai 2007)
  • En prenant toutes les précautions nécessaires, les OGM constituent une perspective extraordinaire pour l'avenir de l'humanité. À condition d'être vigilant, mais sans peur devant le progrès. » (Petit dictionnaire amoureux de la science)
  • L'anglais n'est pas une langue étrangère
  • Vouloir s'opposer à la croissance et au progrès technologique, c'est engager la France dans le déclin et la détérioration du niveau de vie des Français
  • Le principe de précaution, c’est l’arme contre le progrès
  • Le temps de l'Inquisition est revenu. Or la science – on ne le répétera jamais assez – n'a progressé que dans la liberté d'expression, dans la diversité des opinions que l'on confronte. C'est ainsi que naissent des idées nouvelles, qui bousculent les anciennes. La simple idée d'une « vérité scientifique » établie par une commission de l'ONU, c'est un crime contre l'intelligence. Non seulement il faut mettre fin au GIEC, mais il faut interdire à tout jamais que pareil processus se reproduise si on veut demain réunir avec succès des scientifiques pour avoir un avis sur tel ou tel aspect qui concerne la planète... (L'imposture climatique, Claude Allègre, Dominique de Montvallon, PLON, 2010)

Liens externes

3835-22604.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail consacré au libéralisme politique.

5244-cameleonhelp-buddylivegreen.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail écologie.