Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à admin@liberaux.org. N'hésitez pas!



Concurrence des Monnaies

De Wikiberal

Pour franchir cette étape, il est nécessaire d'abolir les obstacles qui entravent les droits de propriété et la liberté des contrats dans le domaine monétaire. Ceci permettrait à la concurrence monétaire de se développer librement, comme l'ont proposé des économistes éminents dans les années 1970. Cela implique :

  1. l'abolition du cours forcé des papiers-monnaie nationales (devises) ;
  2. pour l'or :
    1. l'abolition de l'impôt sur l'or ;
    2. la Liberté de faire des contrats en or, en particulier :
      1. la liberté des transactions commerciales (achat et vente),
      2. et la liberté des banques d'ouvrir des dépôts rémunérés ou non rémunérés.
    3. À ce stade, dans le pays qui suivrait ce schéma, un étalon-or parallèle faisant concurrence à la « monnaie nationale » se développerait progressivement et de manière spontanée. Si seulement deux pays de l'Union européenne devaient emprunter ce chemin, la monnaie-or privée deviendrait la monnaie commune de ces deux pays, avec la possibilité de s'étendre à l'ensemble des quinze pays membres.
    4. Cela implique aussi la liberté de frapper des pièces d'or pour les émetteurs existants ;
    5. et le droit de ces utilisateurs de déterminer librement les unités de poids (onces ou grammes) qui conviennent le mieux à leurs besoins.

Pour les pays qui adoptent ce système, l'or viendrait progressivement à circuler à la fois en tant que monnaie parallèle et monnaie commune. Cette monnaie-or commune serait en concurrence avec les « monnaies nationales » non convertibles. Toute expansion du volume de ces papiers-monnaies non convertibles provoquerait progressivement une évolution vers le remplacement de la « monnaie nationale » par une monnaie-or commune.

Bibliographie

  • 2008, Stacey L. Schreft, "CURRENCY COMPETITION", In: Steven N. Durlauf, Lawrence E. Blume, dir., "The New Palgrave. Dictionary of Economics", London: Palgrave Macmillan, seconde édition
Money-128x128.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail économie.