Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à admin@liberaux.org. N'hésitez pas!



Frédéric VII

De Wikiberal
Frédéric VII
Personnage politique

Dates 1808-1863
Frederik VII af August Schiøtt.jpg
Tendance royaliste
Origine Danemark Danemark
Articles internes Liste de tous les articles

Citation
inter lib.org sur Frédéric VII
Frédéric VII (Copenhague, 6 octobre 1808 – Glücksburg, 15 novembre 1863) a régné comme roi du Danemark du 20 janvier 1848 jusqu'à sa mort. Il a été le dernier roi de la dynastie des Oldenbourg et le dernier roi du Danemark à régner en monarque absolu.

Durant son règne, il a promulgué une constitution faisant du Danemark une monarchie constitutionnelle. Malgré ses faiblesses, son alcoolisme ou les excentricités de sa vie conjugale, il a été un monarque très populaire.

Biographie

Quand Frédéric VII de Danemark succède à son père sur le trône danois en janvier 1848, il est tout de suite confronté à une demande de constitution. Le Schleswig-Holstein désire un État indépendant alors que les Danois souhaitent maintenir le sud du Jutland danois comme une région. Frédéric VII de Danemark cède bientôt aux exigences danoises, et en mars 1849, il accepte la fin de l'absolutisme qui déboucha sur la constitution du 5 juin 1849.

L'année même de son accession au trône, éclata l'affaire des Duchés (Première guerre de Schleswig (1848-1851), qui l'oppose tout au long de son règne à la Prusse et à l'Autriche : Frédéric revendique le rattachement au royaume danois du Schleswig, du Holstein et du Lauenburg, sur lesquels il règne déjà à titre personnel en tant que duc. Au cours de cette guerre Frédéric VII de Danemark apparait comme un « leader national » et est presque considéré comme un héros de guerre, bien qu'il n'ait jamais pris part aux combats.

Au cours de son règne, Frédéric VII de Danemark se comporte en monarque constitutionnel. Toutefois, il ne renonce pas à s'ingérer dans la politique. En 1854, il contribue à la chute du parti conservateur danois (le cabinet Ørsted), il accepte un gouvernement libéral nommé à l'initiative de son épouse morganatique, Lovisa Christina Rasmussen, une ancienne danseuse.

Le règne de Frédéric VII de Danemark est l'âge d'or du parti national libéral qui détenait le pouvoir depuis 1854. Cette période est marquée par certaines réformes politiques et économiques, comme le début de la démolition des remparts encerclant de Copenhague et de l'introduction en 1857 du libre échange. Le parti national libéral favorable à une plus grande résistance contre la Prusse et l'empire autrichien conduit à la deuxième guerre de Schleswig en 1864.

6784-Tatice-Chronometre.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail sur l'histoire du libéralisme et de la liberté.