Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à admin@liberaux.org. N'hésitez pas!



Jan Zamoyski

De Wikiberal
Jan Zamoyski
Personnage historique

Dates 1542-1605
Tendance
Origine Flag of Poland.jpg Pologne
Articles internes Liste de tous les articles

Citation
inter lib.org sur Jan Zamoyski
Jan Zamoyski (19 mars 1542-3 juin 1605) est un noble polonais qui a été la principale figure politique de son temps et l'inspirateur de la liberté dorée de la république sérénissime des deux Nations (Pologne-Lituanie). Secrétaire royal (1566), chancelier de la Couronne (1576) puis grand chancelier (1578) et grand hetman (1581), il a accumulé titres et fonctions sous le règne de Sigismond II Auguste et d'Etienne Bathory avant de s'opposer à Sigismond III Vasa.

Biographie

Il avait étudié à la Sorbonne (1555-1559) et fait son droit à Padoue (1561-1564). D’une famille calviniste, il s’était converti au catholicisme par pragmatisme politique. Il s’était intéressé au gouvernement sous la République romaine et publié une brochure, De senatu Romano. Son ascension politique avait commencé sous Sigismond II dont il était le secrétaire favori. Lors de la Diète d'élection qui suit la disparition du dernier Jagellon, il impose l’idée que tous les nobles disposent du droit de vote (1572) : il est donc le champion de la petite noblesse et l’inspirateur de la « liberté dorée » mais il ne réussit pas à imposer le principe du vote majoritaire. Le liberum veto devait conduire la république à sa perte. Il va être surnommé le "Gracchus polonais".

C’est lui qui avait persuadé les Polonais de choisir Henri de Valois comme roi. Il va contribué aussi à l’élection de son successeur Etienne Bathory qui apparait comme un candidat polonais par son souci d'épouser Anne Jagellon face au candidat Habsbourg. Il combat aux côtés du roi notamment lors de la rébellion de Dantzig (1576-1577). Il va se montrer d’ailleurs un excellent stratège en matière militaire et contribuer à la victoire polonaise contre la Russie (1579-1581).

Après la mort de Bathory, Sigismond Vasa, prince royal de Suède, fils d’une Jagellon est choisi à l’initiative du chancelier Zamoyski qui fait ainsi pour la troisième fois le roi.Mais une faction élit l’archiduc Maximilien qui tente en vain de prendre Cracovie. Le chancelier, remarquable homme de guerre, va battre l’empereur et le fait prisonnier (1588) mettant fin à ses prétentions. Le chancelier avait espéré un monarque tolérant et ouvert.Il va être déçu par les ambitions du roi et sa politique pro-Habsbourg. Sigismond III tente de se débarrasser du chancelier en lui offrant le poste prestigieux de voïvode de Cracovie, ce qui l’obligerait à démissionner de son poste de chancelier qui lui donne son pouvoir. Mais Zamoyski refuse. Le ton monte entre les deux hommes et des insultes sont échangés lors de la Diète de 1591. Il prend part à sa dernière campagne militaire lors de la guerre contre la Suède en 1600-1602. Lors de la Diète de 1603, il s'oppose aux prétentions absolutistes du roi.

En cumulant, de façon illégale d'ailleurs, les fonctions de chancelier et d'hetman, Zamoyski disposait d'un pouvoir important qui lui a permis de déterminer en grande partie la politique intérieure et extérieur de la Pologne.

Lien externe

6784-Tatice-Chronometre.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail sur l'histoire du libéralisme et de la liberté.