Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à admin@liberaux.org. N'hésitez pas!



La Route de la servitude

De Wikiberal
La Route de la servitude
Road to Serfdom
1263 124routedelaservitude.jpg
Auteur : Friedrich von Hayek
Genre
pamphlet
Année de parution
1943
L'ascension du fascisme et du nazisme n'a pas été une réaction contre les tendances socialistes de la période antérieure, mais un résultat inévitable de celles-ci. Cette idéologie n'est en rien specifique à l'Allemagne de l'époque.
Interwiki
35px-Catallaxia.png Catallaxia
Medium Amazon New Logo.jpg Amazon
Index des essais libéraux
A • B • C • D • E • F • G • H • I • 

J • K • L • M • N • O • P •  Q • R • S • T • U • V • W • X • Y • Z

Le philosophe d'origine autrichienne Friedrich von Hayek expliquait dès 1943, dans La Route de la servitude, que l'ascension du fascisme et du nazisme n'a pas été une réaction contre les tendances socialistes de la période antérieure, mais un résultat inévitable de celles-ci. Cette idéologie n'est en rien specifique à l'Allemagne : deux des précurseurs intellectuels les plus importants du nazisme étaient pour l'un Écossais (Thomas Carlyle) et pour l'autre Anglais (Chamberlain).

Car ce n'est pas l'élément spécifiquement allemand, mais l'élément socialiste, qui a produit le totalitarisme : c'est dans les masses, et non dans les classes élevées de la tradition prussienne, que le national-socialisme a surgi.

Sommaire

  • Chapitre I: The Abandoned Road / La route abandonnée
  • Chapitre II: The Great Utopia / La grande utopie
  • Chapitre III: Individualism and Collectivism / Individualisme et collectivisme
  • Chapitre IV: The "Inevitability" of Planning / Le planisme « inéluctable »
  • Chapitre V: Planning and Democracy / Planisme et démocratie
  • Chapitre VI: Planning and the Rule of Law / Planisme et la règle de la loi
  • Chapitre VII: Economic Control and Totalitarianism / Contrôle économique et totalitarisme
  • Chapitre VIII: Who, Whom? / Pour qui ?
  • Chapitre IX: Security and Freedom / Sécurité et liberté
  • Chapitre X: Why the Worst Get on Top / La sélection par le bas
  • Chapitre XI: The End of Truth / La fin de la vérité
  • Chapitre XII: The Socialist Roots of Nazism / Les racines socialistes du nazisme
  • Chapitre XIII: The Totalitarians in our Midst / Les totalitaires parmi nous
  • Chapitre XIV: Material Conditions and Ideal Ends / Conditions matérielles et fins idéales
  • Chapitre XV: The Prospects of International Order / Les perspectives d’un ordre international
  • Conlusion

Littérature secondaire

  • 2013, Melissa Lane, "The Genesis and Reception of The Road to Serfdom", In: Robert Leeson, dir., "Hayek: A Collaborative Biography: Part I Influences, From Mises to Bartley", Palgrave Macmilan, pp43-60

Citations

  • Avec ce livre, celui qui deviendra Prix Nobel d'économie trente ans plus tard, en 1974, foudroie d'un coup de génie lucide une Angleterre où, à l'époque, alternaient sans cesse interventionnistes de gauche et interventionnistes de droite. Hayek, qui avait assisté quelques années plus tôt à la montée du péril hitlérien, frappe fort en accusant cette classe politique unanimement convertie au planisme, qui s'imagine en rempart contre le totalitarisme mais qui, selon lui, lui ouvre grande la voie. Heurtant de plein fouet une élite arrogante en dédicaçant son ouvrage "aux socialistes de tous les partis", le professeur de la prestigieuse LSE ose briser les tabous. Il fustige, avec une rare profondeur, la social-démocratie et le dirigisme économique qui, en empiétant sur la liberté individuelle, creusent le lit de la servitude des peuples. (Matthieu Laine, Le Point, 09/08/2014)

Liens externes

1868-41439.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail philosophie et épistémologie du libéralisme.

6784-Tatice-Chronometre.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail sur l'histoire du libéralisme et de la liberté.