Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à admin@liberaux.org. N'hésitez pas!



Paolo Heritier

De Wikiberal
Paolo Heritier
Epistemologue

Dates (1966 - )
Tendance
Origine Italie Italie
Articles internes Liste de tous les articles

Citation
inter lib.org sur Paolo Heritier

Paolo Heritier est né le 12 juin 1966 à Mondovi, en Italie. Il a obtenu son diplôme en droit à l'Université de Turin, avec un score "épatant" de 107 points sur 110 et il a reçu les encouragements de son jury pour la publication de sa thèse, intitulée "La notion de l'ordre spontané dans l'œuvre de Hayek". Actuellement Paolo Heritier est professeur agrégé de philosophie du droit à la Faculté de Droit, de l'université de Turin, en Italie, où il enseigne également l'anthropologie philosophique et juridique. Il s'intéresse, entre autres, aux idées de liberté, à l'herméneutique, à l'esthétique morale, à la théologie, au cinéma vus sous l'angle du Droit.

A partir de 1998, Paolo Heritier a commencé ses recherches sur les questions herméneutiques. Il a reçu, en août 1998, le diplôme en philosophie du droit, de l'université de Montpellier I. De septembre 1999 à avril 2000, il est admis comme auditeur au Cycle Supérieur de la Politique Pensée (DEA) de l'Institut d'Etudes Politiques de Paris. Parallèlement, il suit des cours et des séminaires en philosophie morale et politique au niveau doctoral à l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS), à l'Ecole Normale Supérieure (ENS), et à l'Université de Paris IV-Sorbonne.

Dans le même temps, il participa à différents colloques sur des thèmes de l'école autrichienne comme la convention portant sur "La complexité de l'entreprise et de la connaissance: les chemins d'une éventuelle révision de la FA von Hayek", ou bien la conférence organisée par le Centre de documentation d'action de l'Université de Turin (CIDAS), intitulée "Le fardeau insupportable de l'État" ou bien celle qui est créée par la Faculté des Sciences politiques, à l'université de Pise dont le premier jour d'étude est centré sur l'école autrichienne et la théorie des institutions. Il fut le co-organisateur de la conférence tenue à la Faculté de droit de Turin en Juin 1999, intitulée "Questions Diverses Autour de la notion du Droit" et, il fut le co-responsable d'un cycle de séminaires intitulé "Droit et Liberté: la limite", qui s'est tenue à Turin en mai et Juin 2000.

C'est à partir d'un essai écrit en 2003 que Paolo Heritier aborde cette question relative à la redéfinition de la notion de texte à la suite de la révolution informatique sur Internet. Dans un article écrit en 2010, dans la revue des sciences de la communication, Paolo Heritier prend en considération la question de la normativité de l'image. Il propose le concept de récit étendu, qui est pris en compte pour comprendre les phénomènes narratifs non-textuelles dans les différentes disciplines de l'art comme la peinture, l'architecture, mais aussi potentiellement le cinéma, le théâtre ou la danse. Paolo Heritier indique que ces messages sont dotés d'un certain sens normatif. Il positionne ainsi face à face les changements de la société de l'image et la théorie du droit qui subit depuis quelques années la crise du positivisme juridique. L'utilité des règles juridiques reposant sur l'esthétique, une fois que sont dénoués les multiples liens individuels détectables entre l'art et le Droit, est de soutenir une herméneutique de plus en plus présente parmi les théories juridiques. Cette méthodologie aide à surmonter l'opposition entre les deux cultures de recherche scientifique, les sciences humaines et la technologie, thème qu'il a développé plus longuement dans un papier en 2008.

Publications

  • 1997, "Ordine spontaneo ed evoluzione nel pensiero di Hayek" ("Ordre spontané et évolution dans la pensée de Hayek"), Napoli: Casa Editrice Jovene
  • 2000,
    • a. "Una figura hayekiana di Internet e del virtuale", In: G. Clerico, Salvatore Rizzello, dir., "Il pensiero di von Hayek", Vol 1, Organizzazione, informazione e conoscenza, UTET, Torino, pp137-163
    • b. "Concezioni dell'individuo e dello stato nella rete telematica: verso un controllo virtuale?", In: "L'insopportabile peso dello stato", Leonardo Facco, Treviglio, pp25-40
  • 2001,
    • a. "L’istituzione assente. Il nesso tra diritto e teologia a partire da Jacques Ellul, tra libertà e ipermoderno" ("L'institution absente. Le lien entre le droit et la théologie de Jacques Ellul"), Torino: Giappichelli
    • b. "La rete del diritto" ("Le réseau du droit"), Torino
    • c. "Figure di virtualità", Teleme, Torino
  • 2003, "Urbe-Internet", Vol. 1. La rete figurale del diritto, Torino
  • 2006, "Antonio Rismini (1797-1855)", In: Philippe Nemo et Jean Petitot, dir., "Histoire du libéralisme en Europe", Collection Quadridge, Presses Universitaires de France, pp574-575
  • 2008,
    • a. avec F. Di Blasi, "La vitalità del diritto naturale" ("La vitalité du Droit naturel"), Palermo
    • b. "Problemi di libertà nella società complessa e nel Cristianesimo" ("Problèmes e liberté dans la société complexe dans le christianisme"), Rubbettino, Soveria Mannelli
    • c. avec F. Di Blasi, "Le culture di Babele. Saggi di antropologia filosofico-giuridica" ("Les cultures de Babel. Essais d'anthropologie philosophique et juridique"), Milano
    • d. dir., "Problemi di libertà nella società complessa e nel cristianesimo", Rubbettino Luogo: Soveria Mannelli
    • e. "Oltre le due culture. Grammatiche antropologiche dell’iconico", In: M. Manzin, F. Puppo, dir., "Audiatur et altera pars. Il contraddittorio fra principio e regola", Milano, pp397-420
  • 2009,
    • a. "Società post-hitleriane?" ("la société post-hitlérienne"), Torino
    • b. "Fictio iuris, persona, agency", In: M. Leone, dir., "Actants, Actors, Agents. The Meaning of Action and the Action of Meaning. From Theories to Territories", Lexia. Rivista di semiotica, Roma, n°3-4, pp101-116
    • c. "Nomenclature e nomi del Padre. Dogmatica occidentale e teologia giuridico-politica in Pierre Legendre", In: P. Sequeri, S. Ubbiali, dir., "Nominare Dio invano? Ricerche sull’anestesia del teologico", Milano, pp403-438
  • 2010,
    • a. "Sulle tracce di Jean Vigo. Attualità di un visionario anarchico", ("Sur les traces de Jean Vigo. Nouvelles d'un anarchiste visionnaire"), Pisa
    • b. "Nessi multiformi tra diritto e narrazione", Rivista di scienze della comunicazione, Anno II, n°1, Janiver-Juin, pp4-13
  • 2012, "Significato antropologico di una teoria unificata del metodo" ("Importance anthropologique d'une théorie unifiée de la méthode"), In: Raffaele De Mucci, Kurt R. Leube, "Un austriaco in Italia - An Austrian in Italy : festschrift in honour of professor Dario Antiseri", Soveria Mannelli: Rubbettino, pp975-684

Liens externes