Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à admin@liberaux.org. N'hésitez pas!



Réchauffisme

De Wikiberal

Le réchauffisme (anglais warmism) est un terme péjoratif pour désigner la thèse du réchauffement climatique d'origine anthropique. Benoît Rittaud parle également de "carbocentrisme".

La doctrine réchauffiste

Cette doctrine s'énonce en quatre points[1]

  • la Terre se réchauffe (augmentation de la température moyenne de 1°C au cours du dernier siècle)
  • ce réchauffement aura des conséquences catastrophiques (il importe donc d'en trouver les causes et d'agir pour « sauver la planète »)
  • la cause de ce réchauffement est principalement l'effet de serre, dû à une teneur en CO2 de l'atmosphère qui augmente rapidement
  • la teneur en CO2 augmente à cause des activités humaines

Pour les climatosceptiques, chacun de ces points est discutable et non prouvé, et tout particulièrement les deux derniers, qui relèvent de l'idéologie et de la pensée unique, et non de la science.

Citations

  • Le « réchauffisme » aura été la plus grande imposture intellectuelle de la science moderne. Jamais, en effet, autant d’argent et d’énergies, scientifiques et médiatiques, auront été mis au service d’une démarche politique drapée des oripeaux ennoblissants de la science. (Drieu Godefridi)
  • L'innovation du réchauffisme c'est qu'au-delà des falsifications habituelles de la philosophie morale et la science sociale par le socialisme pseudo-démocratique, c'est la science expérimentale qu'il commence par falsifier. (François Guillaumat)
  • L’écologisme est la nouvelle religion de la société sécularisée. L’idéologie climatotalitaire pose, comme le communisme marxiste, des buts évidemment irréalisables. (Slobodan Despot, Causeur, 28/10/2019)
  • Ne vous méprenez pas sur le mépris que m'inspire le GIEC. Il est l'expression d'une profonde amertume ! J'ai pour les scientifiques qui se prêtent à ce genre de lavage de cerveau et profitent de la notoriété que leur procure leur savoir pour tromper l'immense majorité des citoyens qui n'ont pas leurs connaissances et leur font confiance, à peu près la même estime que je porte aux prêtres pédophiles... Ils trahissent la science qui devrait être le dernier refuge de la vérité. (Jean-Marc Bonnamy)

Notes et références

  1. Selon Jean-Marc Bonnamy, Réchauffement climatique, le pavé dans la mare ! (Le CO2 innocent : la preuve), L'Harmattan, 2018.

Liens externes

5244-cameleonhelp-buddylivegreen.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail écologie.