Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à admin@liberaux.org. N'hésitez pas!



Ramon P. Diaz

De Wikiberal
Ramon P. Diaz
Économiste, juriste

Dates 1926-
Ramon Diaz.jpg
Tendance
Origine Uruguay Uruguay
Articles internes Liste de tous les articles

Citation
inter lib.org sur Ramon P. Diaz

Ramon P. Diaz, est né le 30 mai 1926 à Montevideo, en Uruguay. Jusqu'à sa retraite, il était chercheur et enseignant d'économie politique à l'Université de la République, à Montevideo, en Uruguay, avec ses domaines de prédilections pour l'économie politique et le commerce international.

Ramon Diaz a un doctorat de Droit et en études sociales. Il a écrit de nombreux articles qui sont parus aux USA, en Grande Bretagne et en Amérique latine. Ramon P. Diaz fut président de la société du Mont-Pèlerin de 1998 à 2000, succédant à Edwin J. Feulner et cédant sa place à Christian Watrin. C'est en France, lors de sa première réunion, à Vichy, en 1967, qu'il rencontra de nombreux intellectuels libéraux qui le marquèrent : Arthur Shenfield, Antony Fisher, Milton Friedman, Friedrich Hayek, Alejandro Chafuen, etc. Pendant des décennies, sans faillir un instant, Ramon Diaz, plus que quiconque en Uruguay, a créé un climat d'opinion favorable aux politiques libérales.

De 1945 à 1956, il fut professeur d'anglais à l'Instituto Cultural Anglo Uruguayo, et il fut récompensé de ses bons et loyaux services en étant décoré comme Commandeur de l'Empire britannique (CBE). En 1968, Ramon Diaz fut nommé sous-secrétaire du ministère de l'Industrie et du Commerce, et au cours de son mandat, jusqu'en 1969, il a encouragé les efforts fructueux pour faire baisser l'inflation galopante. En 1970, il est directeur du bureau de la planification et du budget, mais il a démissionné en octobre parce que le gouvernement, cédant aux pressions durant l'année électorale, a refusé de soutenir certaines de ses propositions économiques. Son livre sur les "monopoles juridiques" (1989) est une critique très sévère sur les monopoles d'État. Il fut également Gouverneur de la banque centrale en Uruguay de 1990 à 1993, grâce à l'appui du président Luis Alberto Lacalle. Il fut l'un des architectes du processus de restructuration de la dette extérieure de l'Uruguay dans les années 1990.

En janvier 1972, il fonda une revue, un mensuel économique appelée "Busqueda" {Recherche). La vocation de cette publication était de diffuser les idées libérales. Fermement convaincu de sa mission, Ramon Diaz a soutenu le magazine lorsque les fonds manquaient. Au début de l'existence de la revue, lui et Ramiro Rodriguez Villamil ont réalisé tout le travail, y compris la rédaction des articles. Le magazine comportait des articles basés sur les idées philosophiques libérales et sur l'analyse des conséquences d'un Etat trop grand, trop lourd et maladroit. Dans chaque numéro, Ramon Diaz signait ses articles avec un anagramme de son nom ou par "Adan Perez" (en référence à Adam Smith). La revue "Busqueda" avait 1000 abonnés, ce qui constituait la principale source de revenus de la revue. C'est en 1980, que le journaliste professionnel, Danilo Arbilla, a rejoint l'équipe ce qui a permis de doter la revue d'un professionnalisme accru et d'une régularité dans les sorties.

En étudiant l'histoire économique de son pays, il mit en lumière les idées libérales contenues dans la première constitution de 1830 et il montra comment les principes libéraux ont inspiré la politique économique au cours des 45 premières années d'existence de la nation. Son livre contesta, avec poids, la thèse mercantiliste dominante installée dans le pays, dans les années soixante, par le duo Jose Pedro Barran et Benjamin Nahum, donnant une interprétation des événements économiques axés sur l'analyse de la balance commerciale.

Bibliographie

  • 1973, "The Long Run Terms of Trade of Primary Producing Countries", International Institute for Economic Research
  • 1976, avec Eugenio B Cafaro, et Adolfo Gelsi Bidart, "Obligaciones reajustables: la Ley 14.500", Montevideo : Acali
  • 1980, avec Daniel Hugo Martins, dir., "Orden económico y derecho administrativo", Montevideo : AMF
  • 1981, "Enfoque de la Balanza en la Economia Uruguaya (1970-1979)", Premio Banco Central del Uruguay de Economía
  • 1984, "Uruguay’s Erratic Growth", In: Arnold C. Harberger, dir., "World Economic Growth. Case Studies of Developed and Developing Nations", San Francisco: Institute for Contemporary Studies
  • 1988, "Capitalism and Freedom in Latin America", In: Michael Walker, dir., "Freedom Democracy and Economic Welfare: Proceedings of an International Symposium", Vancouver: Fraser Institute, pp245-269
  • 1989, "Los monopolios legales", Agora: Montevideo
  • 1990,
    • a. "Teoría de la protección a las industrias nacionales" ("Théorie de la protection des industries nationales"), Revista de la Facultad de Derecho y Ciencias Sociales, vol 31, nº3-4, jul./dic., pp29-64
    • b. avec Alberto Sayagués, "Las empresas públicas", Montevideo : INL; ONSC; FHS
  • 1999, "IVA: traslación y costo social", Estudios en memoria de Ramón Valdés Costa, Vol 2, Montevideo : FCU, pp1011-1020
  • 2003, "Historia economica del Uruguay", Montevideo: Taurus

Littérature secondaire

Liens externes

Money-128x128.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail économie.