Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à admin@liberaux.org. N'hésitez pas!



1830

De Wikiberal

Années :
1827 1828 1829  1830  1831 1832 1833

Événements

International

  • 5 juillet : débarquement d'un corps expéditionnaire français à Alger (début de l'Algérie française).
  • Insurrection belge contre la réunion de la Belgique et des Pays-Bas. La menace d'une intervention française conduit la Prusse à ne pas aider le roi Guillaume Ier. L'indépendance de la Belgique est déclarée le 4 octobre. Talleyrand nommé ambassadeur extraordinaire à Londres va profiter de la question belge pour dissocier l'Angleterre des monarchies du Nord.
  • Insurrection de Varsovie contre la domination russe.

Allemagne

  • Soulèvements libéraux en plusieurs endroits en écho de la Révolution de Juillet en France.

États-Unis

  • Ouverture de la première voie ferrée.

France

  • Adolphe Thiers, Mignet et Armand Carrel fondent Le National.
  • Lacordaire fonde le quotidien catholique L'Avenir. Le journal défend la liberté religieuse et la liberté de l'enseignement et prend position pour la séparation de l’Église et de l'État.
  • Charles de Montalembert travaille pour le journal Le Correspondant.
  • Guizot est élu député de Lisieux.
  • Abel-François Villemain est élu député de l'Eure.
  • Royer-Collard présente l'Adresse des 221 à Charles X qui met le roi en demeure de renvoyer les ministres ou de dissoudre la Chambre
  • Les élections législatives voient la défaite du gouvernement. Le roi décide de dissoudre la Chambre nouvellement élue, de modifier le système électoral et de suspendre la liberté de la presse. Les quatre ordonnances provoquent la révolution de Juillet : les Trois Glorieuses. Charles X abdique.
  • 6 août : Casimir Périer président de la Chambre des députés
  • 9 août : Louis-Philippe prête serment à la Charte et devient roi des Français.
  • Début de la monarchie de Juillet, qui marque la contradiction du libéralisme orléaniste, en ce qu’il voudrait faire naître des regroupements d’intérêts et ce qu’il appelle une « nouvelle aristocratie » pour les tâches politiques. Selon un « libéralisme par l’État », et non contre l’État, le groupe qui gouverne avec Guizot et après Guizot, veut une légitimation par la société mais en même temps il redoute la société.
  • Jacques Laffitte président du Conseil.
  • Victor de Broglie ministre de l'instruction publique.
  • Odilon Barrot préfet de la Seine.
  • Charles Christofle débute dans les affaires.
  • Hippolyte Passy élu pour la première fois député de l'Eure.
  • Charles de Rémusat élu pour la première fois député de Haute-Garonne.
  • Augustin Thierry élu à l'Académie des Inscriptions et Belles-lettres
  • Adolphe Blanqui occupe la chaire d'économie au Conservatoire des Arts et Métiers

Royaume-Uni

Suède

  • Création du journal Aftonbladet (Journal du Soir) par Lars Johan Hierta, le premier journal moderne du pays qui va défendre les idées libérales.

Culture

  • Jean-Baptiste Say, Cours complet d'économie politique pratique
  • Charles Dunoyer, Nouveau traité d'économie sociale, ou Simple exposition des causes sous l'influence desquelles les hommes parviennent à user de leurs forces avec le plus de liberté, c'est-à-dire avec le plus de facilité et de puissance
  • Benjamin Constant, De la religion considérée dans sa source, ses formes et son développement
  • François Guizot, Histoire de la civilisation en France

Naissances

Décès

11042-babasse-TimeMachine.png Accédez d'un seul coup d’œil à la chronologie de wikibéral.