Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à admin@liberaux.org. N'hésitez pas!



Roger MacBride

De Wikiberal
Roger MacBride
Homme politique

Dates (1929-1995)
Roger-McBride.jpg
Tendance Libertarien
Origine États-Unis États-Unis
Articles internes Liste de tous les articles

Citation
inter lib.org sur Roger MacBride

Roger Lea MacBride (né le 6 août 1929 à New Rochelle, Etat de New York - décédé le 5 mars 1995 à Miami Beach, Floride) fut candidat du Parti libertarien aux élections présidentielles américaines de 1976. Alors qu'il était encore un enfant, il est devenu très proche de Rose Wilder Lane, la fille de la romancière Laura Ingalls Wilder. Il a très vite commencé à absorber sa philosophie libertarienne.

Roger MacBride est diplômé de la Harvard Law School. Il a pratiqué le droit dans le Vermont, puis il s'est présenté au poste de gouverneur. Il a alors publié deux livres sur le droit constitutionnel, "Le collège électoral américain" et "Les traités par rapport à la Constitution".

Après la mort de Rose Wilder Lane, il a hérité des droits sur ses livres et il présenta "La petite maison dans la prairie" à des producteurs de télévision qui en firent une série télévisée internationalement populaire. En 1972, vivant en Virginie, il fut choisi comme grand électeur républicain. Il a refusé de voter pour Richard Nixon et il a préféré avantager le duo du Parti Libertarien flambant neuf, formé du philosophe John Hospers et de la journaliste Tonie Nathan. Cette dernière est ainsi devenue la première femme dans l'histoire américaine à recevoir un vote électoral pour des élections nationales.

Le Parti libertarien a ensuite choisi Roger MacBride pour être son candidat à la présidence de 1976 avec David Bergland comme co-listier. Sa relative fortune a aidé le parti libertarien pour s'offrir une imposante campagne professionnelle pour la première fois. Il arriva en quatrième position, en obtenant environ 173 000 votes. Son livre de campagne, "Une nouvelle aube pour l'Amérique" a présenté les principes et les politiques libertariennes d'une manière lisible pour tous et pleins de bon sens.

Par la suite, Roger MacBride est retourné au Parti républicain. Il a présidé le caucus républicain "Liberté", et il a écrit plusieurs romans historiques sur l'enfance de Rose Wilder Lane dans une ferme du Missouri, dont la "Petite Maison sur Rocky Ridge". Le grand public retiendra de Roger MacBride qu'il a mis le Parti libertarien sur la carte politique américaine de façon indélébile grâce à son vote électoral en 1972 et on se souviendra aussi de sa campagne présidentielle vigoureuse en 1976.

Publications

  • 1952, "The American Electoral College", London: Caxton
  • 1973, dir., "The Lady and the Tycoon: The Best of Letters between Rose Wilder Lane and Jasper Crane", Caldwell, ID: Caxton
  • 1976, "A New Dawn for America", Ottawa, IL: Green Hill

Littérature secondaire