Pour contribuer à Wikibéral, la page Ouvrir un compte est à votre disposition.


Aaron Director

De Wikiberal
Aaron Director
Économiste, Juriste

Dates 1901-2004
Aaron Director.jpg
Tendance École de Chicago
Origine Russie Russie puis États-Unis États-Unis
Articles internes Liste de tous les articles

Citation
inter lib.org sur Aaron Director

Aaron Director (21 septembre 1901, Staryi Chortoryisk (Empire Russe) - 11 septembre 2004, Los Altos Hills (USA)) est un universitaire américain, professeur émérite de droit à l'université de Chicago, qui joua un grand rôle dans le développement de l'école de Chicago en économie. Il eut une influence importante sur des universitaires comme Ronald Coase, Robert Bork ou Richard A. Posner et dans le champ de l'analyse économique du droit.

Sommaire

Biographie

Il nait en 1901 à Staryi Chortoryisk, dans l'actuelle Ukraine, alors partie intégrante de la Russie. Son père qui travaillait jusqu'alors dans un moulin est licencié lors d'une crise économique et part tenter sa chance avec sa famille à Portland dans l'Oregon (USA).

Il fait ses études à l'université Yale puis part faire le tour du monde en tant que mineur ou manœuvre dans l'industrie textile. Finalement, il opte pour l'enseignement et part à l'université de Portland enseigner l'histoire du travail à Portland. Il rejoint alors l'université de Chicago. Là, il étudie avec Paul H. Douglas, futur sénateur, avec lequel il écrit Le problème du chômage (1931). Mais, celui qui lui eut le plus d'influence sur sa pensée fut alors Jacob Viner, professeur d'économie à Chicago sans toutefois être membre de l'école éponyme.

En 1938, sa soeur, Rose Director, épouse Milton Friedman, chef de file de l'école de Chicago. Pendant la seconde guerre mondiale, Aaron Director occupe différents postes au sein du ministère de la guerre et du ministère du commerce.

Lorsqu'il rejoint le corps professoral de la faculté de droit de l'université de Chicago en 1946, il abandonne ses idées politiques interventionnistes et étatistes et devient progressivement un défenseur farouche du capitalisme et du libéralisme. Il devient la figure incontournable de la faculté, ce qui fit dire à Geoffrey Stone, ancien dean : « Aaron Director était l'une des figures incontournables de l'histoire intellectuelle du droit aux États-Unis et de la faculté de droit de l'université de Chicago »[1].

En 1947, il devient membre fondateur de la société du Mont-Pèlerin avec Friedrich Hayek. C'est Director qui fait venir des universitaires prometteurs comme Milton Friedman ou George Stigler. Il fait partie par la suite de l'école de Chicago, groupe qui incluait le prix Nobel d'économie Milton Friedman et qui eut une forte influence sous l'ère Reagan.

Il prit sa retraite en 1965, tout en continuant sa carrière à l'université de Standford ou à l'Institut Hoover

Contributions à la pensée économique

Il analysa les lois anti-trusts et observa que les politiques du New Deal handicapaient les consommateurs plutôt qu'elles ne les aidaient.

Aaron Director a permis de relier le Droit et l'Economie et il créa le Journal of Law and Economics en 1958. Il fut à ce titre, avec Ronald Coase qui le rejoint, l'un des pionners de l'analyse économique du droit.

Moins connu que son beau-frère, Milton Friedman, Aaron Director n'en est pas moins influent sur la pensée libérale dans le monde. Plusieurs générations d'économistes lui doivent une carrière remarquable. On compte parmi eux, Ronald Coase, qu'il fit venir à Chicago afin de présenter son texte en 1960 sur les problèmes sociaux. Les juristes lui doivent un grand hommage également, parmi lesquels Robert Bork ou Richard A. Posner.

Bien que sa production littéraire soit mince, elle est significative. George Stigler, son ami, écrit de lui : « Cet homme merveilleux est ce qui se fait de plus rare parmi les chercheurs : un homme à l'esprit clair, imaginatif, érudit qui apprécie la tâche de construire des théories originales et lumineuses mais qui ne se donne même pas le mal de les écrire. » Il ajouta que « la plupart des articles d'Aaron furent publiés sous le nom de collègues »[1].

A mettre à son actif cependant le compte-rendu du livre de Friedrich Hayek La Route de la servitude. C'est grâce à Aaron Director que l'université de Chicago décida de publier Friedrich Hayek qui n'avait essuyé, jusqu'alors, que des refus. Le livre s'est vendu à plus de 200.000 exemplaires.

Outre son apport majeur dans l'analyse des lois anti-trusts et de l'analyse économique du droit, on lui doit son attache intellectuelle à l'organisation industrielle et ses visions prémonitoires sur une analyse actuelle du marketing composite.

Notes et références

Voir aussi

Œuvres

  • 1931, avec Paul H. Douglas, Le problème du chomage,
  • 1948, “Introduction”, In: Hensy C. Simons, Economic Policy for a Free Society, Chicago: University ofChicago Press, ppv-vii
  • 1952, dir., Defense, Controls, and Inflation. Chicago: University of Chicago Press
  • 1964, The Parity of the Economic Market Place, 7, J.L. & Econ. 1
  • 1975, "The Parity of the Market Place" In: Henry Manne, Dir., The Economics of Legal Relationships, p. 105.

Littérature secondaire

  • 1953,
    • Henri Guitton, commentaire du livre de Aaron Director, dir., Defense, Controls and Inflation, Revue économique, Vol. 4, n°4, Jul., pp618-619
    • David McCord Wright, commentaire du livre de Aaron Director, dir., Defense, Controls and Inflation, The University of Chicago Law Review, Vol. 20, No. 2, Winter, pp345-351
  • 1966,
    • Ronald Coase, In Honor of Aaron Director, Journal of Law and Economics, Vol. 9, (Oct.), p1
    • Edward H. Levi, Aaron Director and the Study of Law and Economics, The Journal of Law and Economics, octobre, Vol. 9, N°1: pp3
    • Bernard D. Meltzer, Aaron Director: A Personal Appreciation, The Journal of Law and Economics, octobre, Vol 9, N°1: pp. 5
  • 2005, Sam Peltzman, Aaron Director's Influence on Antitrust Policy, The Journal of Law and Economics 48:2, 313-330

Articles connexes

Liens externes

Money-128x128.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail économie.

7684-efdur-Justice.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail concernant le droit et la justice.
Outils personnels
Partager