Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à admin@liberaux.org. N'hésitez pas!



David Kelley

De Wikiberal

David Kelley est né en 1949 à Cleveland, dans l'Ohio (USA). C'est un philosophe et écrivain américain. Il est surtout connu pour ses plaidoyers sur l'objectivisme. Il est le fondateur et le principal associé de l'Atlas Society (anciennement The Objectivist Center, et de l'Institut d'études objectivistes).

Éducation et carrière

David Kelley a obtenu ses diplômes (Master en philosophie) à la Brown University et son doctorat à l'Université Princeton. Il a enseigné la philosophie et les sciences cognitives pendant 7 ans au Vassar College avant de poursuivre par la logique durant un certain temps à la Brandeis University, tout en travaillant comme rédacteur pigiste au Barron's Magazine et pour d'autres publications. En 1989, il fonda l'Institut pour les études Objectivistes (IOS) pour fournir une alternative à l'Institut Objectiviste Ayn Rand géré par Leonard Peikoff.

David Kelley a parrainé des travaux d'érudition sur l'objectivisme et il a participé à des ateliers pour les universitaires et les étudiants de troisième cycle. En 1997, l'IOS a pris le nom de Centre Objectiviste pour faire connaitre l'objectivisme à un plus large public. Afin de poursuivre ses intérêts universitaires, David Kelley a démissionné de son poste de directeur exécutif du Centre Objectiviste en 2004, et l'organisation est maintenant administrée par l'ancien analyste des politiques de règlementation, Edward Hudgins. Le Centre fut renommé The Atlas Society (TAS)[1] et il a déménagé son siège de Poughkeepsie, dans l'État de New York, à Washington, DC. L'organisation continue de parrainer des travaux de recherche avec des conférences et des séminaires. Il dispose d'un site Web et d'un magazine culturel, The New individualist.

Activité intellectuelle

Les livres de David Kelley couvrent une variété de sujets relevant de la philosophie.

  • The Evidence of the Senses (La preuve des sens), qui présente une forme épistémologique du réalisme direct de la perception
  • Unrugged Individualism qui présente la bienveillance comme une vertu du point de vue éthique objectiviste
  • The Art of Reasoning [L'art du raisonnement] qui est une présentation de la logique objectiviste
  • A Life of One's Own [Une vie qui nous appartient] qui est une critique morale de l'État-providence
  • The Legacy of Ayn Rand [Le legs de Ayn Rand] qui se concentre sur les schismes au sein du mouvement Objectiviste

Avec Roger Donway, il a co-écrit Laissez Parler: La liberté dans les médias électroniques, une critique sur la règlementation de la radiodiffusion.

Dans un article en 1994, il relie l'éthique objectiviste, la liberté et l'esprit enterpreneurial. Chaque personne est propriétaire d'elle-même. Aussi, la transition du socialisme vers le capitalisme ou la préservation du capitalisme lui-même exigent ce qu'il appelle l'esprit d'entreprise avec des perspectives continuelles sur la vie. L'esprit d'entreprise est pour l'être humain "un sentiment de propriété, une conviction que la vie lui appartient en exclusivité, pas quelque chose dont il doit répondre face à certaines puissances supérieures »[2].

Actuellement, David Kelley participe aussi activement comme consultant script et producteur pour la version cinématographique du roman d'Ayn Rand, Atlas Shrugged, qui devrait sortir des studios Baldwin Entertainment et Lions Gate en 2008, où la somptueuse Angelina Jolie est pressentie dans le rôle de l'héroïne Dagny Taggart.


L'objectivisme "ouvert"

La position prosélytique de David Kelley est différente de celle de Leonard Peikoff. Pour ce dernier, président de l'Ayn Rand Institute (ARI), l'objectivisme doit être un "système fermé", c'est-à-dire qu'il ne doit contenir que les principes philosophiques préconisés par Ayn Rand au cours de sa vie. En 1989, David Kelley a énoncé sa critique du mouvement objectiviste ARI dans une brochure intitulée «La vérité et la tolérance" (plus tard republiée dans une édition augmentée du livre sur le legs de Ayn Rand). David Kelley déclare l'objectivisme comme un "système ouvert" qui mérite des révisions. Il estime que l'erreur cognitive peut résulter de nombreux facteurs et qu'il n'a pas besoin d'impliquer une culpabilité morale. Cette critique a divisé le mouvement en deux factions.

Informations complémentaires

Notes et références

  1. En Dehors de David Kelley, le centre intégre les chercheurs renommés comme Robert Bidinotto, rédacteur en chef de la revue The New Individualist, Roger Donway, Sherrie Gossett, Eugene C. Holloway, directeur de clientèle, Edward L. Hudgins, directeur et William Thomas, directeur pédagogique
  2. David kelley, 1994, The Entrepreneurial Life, lOS Journal, Vol 4, décembre, p4

Bibliographie

  • 1974, “The Necessity of Government”, The Freeman, Vol 24, n°4, April, pp243–248
  • 1981,
    • a. "The Primacy of Existence, I", Objectivist Forum, 2 (5), pp1–6
    • b. "The Primacy of Existence, II", The Objectivist Forum, 2 (6), pp1–6
  • 1984,
    • a. "A Theory of Abstraction", Cognition and Brain Theory, 7, pp329–357
    • b. avec J. Krueger, "The Psychology of Abstraction", Journal for the Theory of Social Behavior, 14, pp43–67
  • 1986, The Evidence of the Senses: A Realist Theory of Perception, Baton Rouge: Louisiana State University Press, ISBN 0-8071-1476-6
  • 1988, The Art of Reasoning, New York: W. W. Norton, ISBN 0-393-97213-5
  • 1990,
    • a. On open-system objectivism, The Contested Legacy of Ayn Rand: Truth and Toleration in Objectivism
      • Seconde édition en 2000, ISBN 0-7658-0060-8
    • b. Truth and Toleration, The Institute for Objectivist Studies
      • Nouvelle édition révisée en 2000, The Contested Legacy of Ayn Rand: Truth and Toleration in Objectivism, The Objectivist Center
    • c. "The Contested Legacy of Ayn Rand: Truth and Toleration in the Objectivist Movement
      • Nouvelle édition en 2000, New Brunswick, NJ: Transaction Publishers
  • 1991, "Evidence and Justification", Reason Papers, 16, pp165–179
  • 1993, avec Stephen Cox, "The Fountainhead: A Fiftieth Anniversary Celebration", Poughkeepsie: Objectivist Center
  • 1994, The Entrepreneurial Life, lOS Journal, Vol 4, décembre, pp1, 4—6
  • 1996,
    • a. Unrugged Individualism: The Selfish Basis of Benevolence, Poughkeepsie: Objectivist Center
      • Seconde édition révisée en 2003, ISBN 1-57724-066-9
    • b. "Some thoughts on the debate", IOS Journal, Vol 6, n°1, April
  • 1998, A Life of One's Own: Individual Rights and the Welfare State, ISBN 1-882577-71-X

Littérature secondaire

  • 1987, R. Dipert, "David Kelley's Evidence of the Senses: A Realist Theory of Perception", Reason Papers, 12: 57–70


Liens externes

  • Site du TAS The Atlas Society, ancien Centre Objectiviste
1868-41439.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail philosophie et épistémologie du libéralisme.