Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à admin@liberaux.org. N'hésitez pas!



E. William Dykes

De Wikiberal

E. William Dykes fut un chroniqueur régulier de la revue The Freeman, publiée par la Foundation for Economic Education à partir de 1955. Il mena parallèlement une carrière d'architecte dans l'entreprise, "Lawrence & Dykes", installée à Canton, dans l'état de l'Ohio et dont il était un des partenaires. Il se passionna pour les idées libérales et le capitalisme à partir de 1948, lorsqu'il rencontra Leonard Read et qu'il assista à une de ses conférences. En plus d'écrire dans la revue, E. W. Dykes fut membre du bureau d'administration de l'organisation. A partir de 1981, il se mit en semi-retraite, ce qui lui donna plus de temps libre et d'énergie pour mener des actions de prosélytisme libéral.

Sa joie, ainsi, fut d'être choisi comme conseiller de la faculté au Mallone College (Canton, Ohio) auprès d'un groupe d'un SIFE (Students In Free Enterprise). En tant que mentor d'un groupe dédié, il aidait les étudiants à mettre en pratique leurs expériences vécues en classe pour élaborer et mettre en œuvre des programmes de sensibilisation éducative auprès d'autres membres de leurs communautés en enseignant les principes de l'économie du marché, de l'esprit d'entreprise, de l'écologie de marché et de l'éthique des affaires.

Dans ses articles, il parle des politiques locales qui mènent des actions injustes d'expropriation, des entrepreneurs qui se servent de faux arguments d'intérêts pour la collectivité globale alors qu'ils recherchent leurs propres intérêts, du développement des biens immobiliers commerciaux en banlieue et de leurs répercussions sur les prix ou les taxes lcoales, des biens publics commerciaux comme les parkings, etc.

Publications