Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à admin@liberaux.org. N'hésitez pas!



Francesco Nitti

De Wikiberal
Francesco Nitti
Homme politique

Dates 1868 - 1953
Francesco Nitti.jpg
Tendance
Origine Italie Italie
Articles internes Liste de tous les articles

Citation
inter lib.org sur Francesco Nitti

Francesco Saverio Vincenzo de Paola Nitti né à Melfi le 19 juillet 1868 et mort à Rome le 20 février 1953 a été une grande figure politique italienne.

Biographie

Préoccupé par la question du développement et de l’industrialisation du Mezzogiorno, il s’est penché sur la nécessité de réformer les institutions de l’État pour l’adapter aux nécessités de la société capitaliste moderne et pour faciliter l’avènement de classes dirigeantes nouvelles et plus dynamiques.

Professeur de droit financier à l’Université de Naples, il entre au Parlement en 1904 et devient ministre de l’agriculture en 1911. Il joue un rôle important comme ministre des finances dans le gouvernement Orlando après le désastre de Caporetto (1917) et contribue à rétablir dans le pays un climat de confiance, indispensable à la reprise des opérations militaires. Il se montre inquiet par les tractations de la Conférence de Paris, prévoyant les conséquences dramatiques pour la paix des prétentions excessives des vainqueurs, Italie comprise. Devenu président du conseil (1919-1920), il s’oppose au démembrement de l’Allemagne et à la politique de réparations imposées à ce pays par le Traité de Versailles.

Abandonné par son éditeur après l’arrivée au pouvoir de Mussolini, il se tourne vers Piero Gobetti pour publier ses ouvrages. Opposant au fascisme qu’il qualifie de « désordre cristallisé », il voit sa maison saccagée par les fascistes en 1923 ce qui le pousse à l’exil d’abord à Zurich puis à Paris où il va déployer, pendant vingt ans, une intense activité antifasciste, élaborant son essai La Democrazia, considéré comme son chef d’œuvre. Arrêté (1943), déporté au Tyrol et persécuté par les Nazis, il rentre en Italie après la guerre et devient sénateur en 1948.

Œuvres

  • La Democrazia
  • Nord e Sud, 1900
  • L’Europea senza pace, 1921
  • La decadenza dell’Europa, 1922
  • Le vie della ricostruzione,1922
  • La libertà, 1926
  • Bolscevismo, fascismo e democrazia, 1927
  • Meditazioni dall’esilio, 1948
  • Meditazioni e ricordi, 1953

Liens externes

5179-pittux-Stylo.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail des grands auteurs et penseurs du libéralisme.

6784-Tatice-Chronometre.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail sur l'histoire du libéralisme et de la liberté.