Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à admin@liberaux.org. N'hésitez pas!



Gloria L. Zuniga

De Wikiberal
Gloria L. Zuniga
philosophe

Dates
Gloria zuniga.JPG
Tendance école autrichienne
Origine Pérou Pérou
Articles internes Liste de tous les articles

Citation
inter lib.org sur Gloria L. Zuniga

Gloria L. E. Zúñiga y Postigo est née et a été élevée au Pérou. Elle est allée aux États-Unis afin de poursuivre ses études universitaires. Elle a obtenu un doctorat en philosophie à l'université de Buffalo avec une thèse[1] en philosophie sociale sous la direction de Barry Smith. Elle a mené une recherche sur la description ontologique des trois espèces : valeur morale, esthétique et économie ainsi que sur leurs relations. Elle a étudié également la philosophie à l'université de Berkeley sous la direction de John R. Searle. Après avoir enseigné la philosophie à l'Université de Buffalo, dans l'État de New York (USA), de 1997 à 1999, puis au Tarrant County College, à Hurst, dans le Texas, (2000-2001), elle donne des cours depuis 2003, à l'université Grand Valley State, à Allendale, dans le Michigan.

Avant d'étudier la philosophie, elle a poursuivi des études en économie à l'Université d'État de Californie, et elle a étudié l'école autrichienne d'économie sous la direction de Kurt R. Leube. Elle s'est spécialisée dans l'analyse économique du droit et l'économie du sexe et de l'amour. Elle détient également un diplôme (B.S.) en Business et en économie à l'Université de Californie.

Ses recherches principales portent sur l'ontologie sociale et, les thèmes de ses observations incluent la théorie de la valeur (valeur morale, valeur esthétique, valeur économique), le personnalisme (dignité humaine, créativité, identité), les institutions sociales (propriété, mariage, professions, systèmes d'information), et la nature de la sphère morale (éthique, réalisme morale, faits moraux, loi naturelle).

Ses dernières recherches en ontologie sociale concernent le domaine des technologies de l'internet, un domaine connu comme la philosophie des systèmes d'information, connue aussi sous le nom de philosophie de la technologie aussi bien que par l'intitulé de philosophie des systèmes d'information.

Bien que formée à la philosophie analytique, Gloria L. Zuniga apprécie plutôt les sujets de tradition européenne. Cette préférence est une preuve de l'influence profonde des philosophes autrichiens et allemands Franz Brentano, Ludwig Wittgenstein, Edmund Husserl, Christian von Ehrenfels (le père de la Gestalt psychologie), Roman Ingarden (ontolgiste social en esthétique et en philosophie morale), et Alexius Meinong.

Notes et références

  1. Sa thèse : une théorie générale de la valeur : axiologie dans la tradition européenne centrale

Bibliographie

  • 1997,
    • a. Scholastic Economics: Thomistic Value Theory, Religion & Liberty, Vol. 7, No. 4, juillet and August, pp5–7
    • b. Commentaire du livre de Rick Tilman, The Intellectual Legacy of Thornstein Veblen: Unresolved Issues, Transactions of the Charles S. Peirce Society, Vol. XXXIII, No. 3, Summer, pp822–828
    • c. Introduction: “On the Meaning of Lord Acton’s Definition of Liberty”, In: Freedom and Order, Essays on the Role of Liberty in Political Life, The Acton Institute for the Study of Religion and Liberty, ppix–xv.
    • d. Spontaneous Disorder, National Review: Lost in Cyberspace -- Special Internet Issue, Vol. XLIX, No. 14, p42
  • 2002,
    • a. Economic Models of Human Nature, In: Human Nature and the Discipline of Economics, Foundations of Economic Personalism Series, Vol. 2, Lexington Books, Lanham, Boulder, New York, Oxford, pp47-67
    • b. Economic Value and Moral Value, In: The Free Person and The Free Economy, Foundations of Economic Personalism Series, Vol. 3, Lexington Books, Lanham, Boulder, New York, Oxford, pp35-47
    • c. Human Action: The Market, In: The Free Person and The Free Economy, Foundations of Economic Personalism Series, Vol 3, Lexington Books, Lanham, Boulder, New York, Oxford, pp65-80
    • d. Human Capital, In: The Free Person and The Free Economy, Foundations of Economic Personalism Series, Vol 3, Lexington Books, Lanham, Boulder, New York, Oxford, pp81-87
    • e. The Meaning of Economic Justice, In: Doing Justice to Justice, Gloria Zúñiga, Dir., CSTS No.4, Center for Economic Personalism
    • f. avec Anthony J. Santelli Jr., Jeffrey Sikkenga, Steven Yates et Robert Sirico, "The Free Person and the Free Economy", Lanham, MD: Lexington Books
  • 2003, Eine Ontologie der Würde, ["Une ontologie de la Dignité", “An Ontology of Dignity”], In: Ralf Stoecker, Dir., Menschenwürde: Annäherung an einen Begriff, öbv&hpt, Wien, pp175-191
    • Traduit en anglais en 2004, An Ontology of Dignity, Metaphysica: International Journal for Ontology and Metaphysics, octobre, Vol. 5, No. 2, pp115-131
  • 2006, Ethical Concerns About the European Union's Four Freedoms: Toward an Ontology of Powers and Their Relations to Moral Values, In: Business Ethics and Corporate Social Responsibility, Duro Njavro et Kristijan Krkac, Dir., Zagreb School of Economics and Management, Zagreb, pp53-69
  • 2008, On the Essential Nature of Human Capital, In: The Mystery of Capital and the Construction of Social Reality, Barry Smith, David Mark et Isaac Ehrlich, Dir., Chicago: Open Court
  • 2011, The emergence of the mind: Hayek's account of mental phenomena as a product of spontaneous physical and social orders, In: Leslie Marsh, dir., Hayek in Mind: Hayek’s Philosophical Psychology, Advances in Austrian Economics, Volume 15, Emerald Group Publishing Limited, pp183–198
1868-41439.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail philosophie et épistémologie du libéralisme.