Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à admin@liberaux.org. N'hésitez pas!



Karen de Coster

De Wikiberal

Karen de Coster est une journaliste et écrivain américaine indépendante qui vit à Détroit. Elle se consacre à la défense de la liberté, à l'individualisme et au marché libre. Elle précise, sur son site, qu'elle désire conserver le droit de porter des armes et elle reconnaît la supériorité des articles de la Confédération américaine. Adhérente de la théorie de la conspiration, elle estime que l'existence de l'État est une mauvaise chose, que c'est immoral, qu'il engendre la corruption, et que cela n'est pas nécessaire dans une société libre. Son ami, Thomas DiLorenzo la surnomme "La Reine de la politique erronée", ce qui la comble de fierté.

Elle avoue être une fervente amatrice et étudiante de l'école autrichienne d'économie. Elle est rothbardienne, en théorie, pour abattre systématiquement l'étatisme et, pour réaliser le rêve de liberté et de prospérité au bénéfice de l'humanité toute entière. Elle s'inspire également d'autres auteurs influents comme Ludwig von Mises, Lysander Spooner, Albert Jay Nock, Erik von Kuehnelt-Leddihn, Frédéric Bastiat, C. S. Lewis. Elle est aussi attentive aux idées de la Droite conservatrice comme celles de Henry Louis Mencken, Garet Garrett, Frank Chodorov, John T. Flynn et de Robert Taft. Ainsi, elle est attirée par le conservatisme culturel d'Edmund Burke et de Russell Kirk.

Elle écrit régulièrement sur le blog de Lew Rockwell, sur Liberty Magazine, le Washington Times, Mises.org, Laissez Faire City Times, Etherzone, SpintechMag, MensNewsDaily, WorldNetDaily, Strike-Le-Root, anti-State, la Pravda, Yahoo Op-Eds. Elle a aussi contribué à développer des travaux pour le Mackinac Center for Public Policy.


Publications

Money-128x128.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail économie.