Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à admin@liberaux.org. N'hésitez pas!



Ludwig van den Hauwe

De Wikiberal
Ludwig van den Hauwe
Économiste

Dates
Tendance Théorie monétaire, Macro-économie, Néo-institutionnalisme
Origine
Articles internes Liste de tous les articles

Citation
inter lib.org sur Ludwig van den Hauwe

Ludwig M. P. van den Hauwe [1] est un économiste qui a reçu le doctorat (Ph.D.) de l'Université de Paris [2]. Il est l'auteur de plusieurs ouvrages et articles de référence.

Ses contributions en théorie monétaire s'inspirent des travaux des principaux théoriciens de l'économie de marché. Avant d'élaborer ses thèses et ses prises de position concernant les cycles économiques, il avait travaillé en étroite collaboration avec le professeur Roger Garrison, autorité mondialement reconnue dans le domaine de la théorie du capital et des relations entre la microéconomie et la macroéconomie ("capital-based macroeconomics").

Ludwig van den Hauwe avait également participé au Rothbard Graduate Seminar organisé par le Ludwig von Mises Institute (Auburn, Alabama, USA). Bien que certains de ses travaux en économie se situent dans la tradition autrichienne de Ludwig von Mises et de Friedrich Hayek, son approche des questions monétaires et économiques a également été influencée par les thèses de l'école dite du déséquilibre monétaire et, plus généralement, par certaines thèses de l'école de Chicago. Par ailleurs, ses prises de position ont parfois été inspirées par certaines idées issues de l'économie politique constitutionnelle et de l'école du Choix Public.

Ludwig van den Hauwe a notamment pris position en faveur:

  1. d'une réintégration dans le discours macroéconomique de la théorie du capital, et par là même en faveur d'une refondation radicale de la macroéconomie contemporaine des fluctuations industrielles sur des bases microéconomiques plus solides;
  2. d'une réévaluation critique des bases méthodologiques adéquates pour la science économique en général et pour la théorie du cycle en particulier;
  3. d'un élargissement de l'horizon intellectuel et scientifique de la théorie monétaire qui, selon lui, devrait s'orienter plutôt vers une considération et une prise en compte de possibles contextes institutionnels alternatifs, au lieu de simplement considérer comme présumé cadre de référence les contextes réellement existants qui ne sont que le produit de processus historiques, accidentels et contingents.

Ludwig van den Hauwe a ainsi défini les contours et les bases théoriques d'un nouveau programme de recherches qui se développe suivant trois axes complémentaires: (a) Ayant effectué une étude comparative et critique des principales théories des fluctuations économiques ("business cycle theories"), c'est-à-dire des différents paradigmes théoriques en macroéconomie ayant trait à l'analyse des phénomènes cycliques, il a été à même, d'un côté, de caractériser l'approche théorique autrichienne comme une véritable "théorie générale" et, d'un autre côté, d'identifier certains hiatus et certaines incomplétudes dans plusieurs approches macroéconomiques. (b) En définissant, d'une façon plus claire, la nature des facteurs déterminants d'ordre institutionnel qui permettent de mieux saisir l'apparition et la récurrence des cycles dans les sociétés de marché, il a réussi à connecter l'analyse des cycles économiques aux approches et aux perspectives de la nouvelle économie institutionnelle. (c) Il s'est efforcé de reformuler les points de départ méthodologiques de la théorie des cycles.

Ses recherches en économie portent également sur le sujet des possibles liens qui peuvent être établis entre l'économie de l'information et la théorie des systèmes monétaires et bancaires concurrentiels.

Notes

  1. Ludwig van den Hauwe peut être contacté par l'adresse e-mail suivante: ludwigvandenhauwe@yahoo.fr
  2. Ludwig van den Hauwe a soutenu et obtenu avec la mention "très honorable avec les félicitations du jury" le Doctorat ès Sciences économiques (Ph.D. in Economics) à l'Université Paris-Dauphine. Il est également diplômé en Philosophie - il s'est notamment intéressé à la Physique contemporaine - et en Sciences Financières. Ludwig van den Hauwe est d'origine belge; il appartient culturellement à la francophonie.

Bibliographie sélective

  • 1993, commentaire du livre de Boudewijn Bouckaert et Gerrit de Geest, Bibliography of Law and Economics, Public Choice, Vol 77, n°4, pp917-919
  • 1998, Evolution and the Production of Rules - Some Preliminary Remarks, European Journal of Law and Economics, Vol. 5, n° 1, pp. 81-117;
  • 2009,
    • a. Three Essays In Monetary Theory, ISBN 978-3837021219 / ISBN 978-2810602216 (Allemagne), ISBN 2810602212 (France), 188 Pages, BoD GmbH;
    • b. Foundations of Business Cycle Research, Volume I, 400 Seiten, ISBN 3639171543, VDM Verlag Dr. Müller;
    • c. Foundations of Business Cycle Research, Volume II, à paraître, ISBN 978-3639182811, VDM Verlag Dr. Müller;
    • d. Gary Becker on Free Banking, Procesos de Mercado: Revista Europea de Economía Política, Vol. VI, n°2, automne, pp13-51
Money-128x128.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail économie.