Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à admin@liberaux.org. N'hésitez pas!



Ordures ménagères

De Wikiberal
Etat-toilette.png
La gestion des ordures ménagères peut faire l'objet d'une lecture libérale. En Occident, la vie quotidienne nous amène à remplir nos poubelles d'emballages et d'outils usagés. En devenant responsable des altérations sur l'environnement, chaque foyer devient responsable de la restitution à la nature de ses déchets. C'est-à-dire de leur destruction sans pollution.

Comme a priori un foyer n'a pas les compétences en la matière, il devrait contracter avec une entreprise de retraitement des ordures. En payant ou en étant payé par cette entreprise, le foyer se décharge de sa responsabilité. L'entreprise spécialisée devient responsable des déchets. À elle de les détruire ou de les recycler.

En conséquence, l'entreprise de retraitement ne pourra accepter que les déchets qu'elle saura traiter. Autrement, elle risquerait d'être interdite de fonctionner. Les foyers ne pourraient alors se débarrasser que des déchets acceptés par l'entreprise. Un foyer voulant rester dans la légalité reporterait donc sa consommation sur des produits dont les déchets sont acceptés par son entreprise de retraitement.

Ce que cela changerait : les prix de retraitement seraient probablement fonction des catégories de déchets. Des types de contrats différents apparaîtraient, selon les moyens de chacun et selon le type de déchets, les déchets recyclables pouvant même être vendus, au lieu d'être donnés comme c'est le cas actuellement pour le recyclage sous contrôle étatique (financement caché de l'État). Il serait envisageable de choisir son entreprise de retraitement tout en conservant des infrastructures locales pour le ramassage. De la même manière que les câbles téléphoniques appartiennent en France à l'opérateur national, mais plusieurs entreprises peuvent proposer des services à l'intérieur.

Voir aussi

Citations

  • N'est-il pas fascinant que le gouvernement américain - l'un des plus gros pollueurs sur la Terre - ait inculqué à ses citoyens la peur des sacs en plastique et des tasses de polystyrène ? N'est-il pas fascinant que ce gouvernement américain - tout en détruisant chaque jour la planète - oblige ses citoyens à s'affairer autour de leurs poubelles comme une horde de ratons laveurs et à trier leurs déchets dans 50 catégories différentes ? Voilà l'Amérique. (Ron Paul, 08/06/2018)
5244-cameleonhelp-buddylivegreen.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail écologie.