Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à admin@liberaux.org. N'hésitez pas!



Oskar Lange

De Wikiberal
Oskar Lange
économiste

Dates 1904 - 1965
Oskar Lange.jpg
Tendance Socialiste
Origine Flag of Poland.jpg Pologne
Articles internes Liste de tous les articles

Citation
inter lib.org sur Oskar Lange

Oskar Ryszard Lange, né le 27 juillet 1904 à Tomaszów Mazowiecki (qui s'appela ensuite Vistulan Country, et maintenant Lodz) et mort le 2 octobre 1965 à Londres, fut un ardent économiste socialiste et diplomate polonais. Il est connu pour avoir participé au débat intellectuel sur la possibilité du calcul économique dans une économie socialiste lancé par Ludwig von Mises dès les années 1920. Avec Abba Lerner[1], ils étaient les deux opposants majeurs à l'école autrichienne d'économie.

Présentation

Il enseigna brièvement au Royaume-Uni ou aux États-Unis dans les années 1930 où il côtoya Joseph Schumpeter. Il retourna en Pologne communiste quand le rideau de fer tomba et entama une carrière de diplomate tout en continuant son œuvre économique. Il a servi d'intermédiaire entre Roosevelt et Staline en 1944 Lors des discussions sur les frontières polonaises d'après-guerre.

Lange s'est également intéressé à d'autres aspects de l'économie, remettant en cause le dogme marxiste au profit d'une relecture de ses concepts fondamentaux à la lumière de l'éclairage de l'école néoclassique. Il était en particulier très critique de la théorie de la valeur-travail marxiste.

Débats sur le calcul des prix dans une économie socialiste

Oskar Lange prit part au débat intellectuel sur la possibilité ou non du calcul économique dans une économie socialiste lancé par Ludwig von Mises avec son article de 1920 Le calcul économique en régime collectiviste. Mises y montrait que, en se privant du mécanisme des prix, le communisme se prive de toute possibilité de calcul économique et donc de la possibilité même d'une économie.

Dans son ouvrage de 1938, "Sur la théorie économique du socialisme", Oskar Lange soutient qu'une économie étatique pourrait être, au moins, aussi efficace, sinon plus efficace qu'une économie de libre marché. Il prétendait que cela était possible si les planificateurs du gouvernement utilisent le système des prix comme si c'était une économie de marché et qu'ils demandaient aux gestionnaires de l'industrie de l'État de répondre de manière paramétrique aux prix déterminés par l'État (minimiser les coûts, etc.). L'argument d'Oscar Lange fut l'un des pivots dans le débat de calcul socialiste avec l'école autrichienne.

Avec Fred M. Taylor, Oskar Lange tenta de proposer un « socialisme de marché », où les prix, sans être libres, seraient fixés par l'État, par « essai et erreur », en mimant les mécanismes des acteurs du marché. Autrement formulé, la seule solution possible pour faire fonctionner la planification est que l'autorité centrale copie les acteurs du marché de façon moins efficiente. Friedrich Hayek fit une critique détaillée de ces thèses du socialisme de marché, en insistant sur le rôle de la connaissance et sur le vecteur d'information des prix dans un système de libre économie. Pur sa part, Ludwig von Mises considérait que sans la propriété privée, il n'y a pas d'incitation pour les entrepreneurs (gestionnaires) de découvrir les prix. Donc, quels que soient les tentatives des fonctionnaires de l'Etat, ils n'obtiendront des gestionnaires des entreprises d'Etat au mieux que des prix singés sur ceux du système du libre marché existant en parallèle.

Notes et références

  1. Abba Ptachya Lerner (né le 28 octobre 1903 - décédé le 27 octobre 1982), était un économiste américain né en Ukraine. C'est lors des mouvements socialistes qui prévalaient dans les années 1920 en Grande-Bretagne qu'il fut mis en contact avec l'économie. Son travail sur le commerce, le bien-être, le socialisme et la théorie keynésienne a abouti à son opus controversé, "The Economics of Control" (1944).

Œuvres

  • 1934, "The Determinateness of the Utility Function",RES.
  • 1935, "Marxian Economics and Modern Economic Theory".
  • 1936,
    • a. "The Place of Interest in the Theory of Production", RES
    • b. "On the Economic Theory of Socialism", RES.
    • c. "On the Economic Theory of Socialism, I"
  • 1937, "On the Economic Theory of Socialism, II"
  • 1938,
    • a. On the Economic Theory of Socialism.
    • b. "The Rate of Interest and the Optimum Propensity to Consume", Economica
  • "Saving and Investment: Saving in process analysis", 1939, QJE
  • "Is the American Economy Contracting?", 1939, AER
  • 1940, "Complementarity and Interrelations of Shifts in Demand", RES
  • 1942,
    • a. "Theoretical Derivation of the Elasticities of Demand and Supply: the direct method", Econometrica
    • b. "The Foundations of Welfare Economics", Econometrica
    • c. "The Stability of Economic Equilibrium", Econometrica.
    • d. "Say's Law: A restatement and criticism", In: Oskar Lange et al., dir., "Studies in Mathematical Economics and Econometrics", Chicago: University of Chicago Press, pp49–68
  • 1943,
    • a. "A Note on Innovations", REStat
    • b. "The Theory of the Multiplier", Econometrica
  • 1944,
    • a. "Strengthening the Economic Foundations of Democracy", with Abba Lerner, American Way of Business.
    • b. Price Flexibility and Employment, 1944.
    • c. "The Stability of Economic Equilibrium" (Appendix of Lange)
    • d. "The Rate of Interest and the Optimal Propensity to Consume" 1944, in Haberler, editor, Readings in Business Cycle Theory.
  • 1945,
    • a. "The Scope and Method of Economics", RES.
    • b. "Marxian Economic in the Soviet Union", AER.
  • 1949, "The Practice of Economic Planning and the Optimum Allocation of Resources", Econometrica
  • 1953, "The Economic Laws of Socialist Society in Light of Joseph Stalin's Last Work", Nauka Paulska (repr. IER, 1954).
  • 1958,
    • a. The Political Economy of Socialism.
    • b. Introduction to Econometrics.
  • 1959, Political Economy.
  • 1960, "The Output-Investment Ratio and Input-Output Analysis", Econometrica
  • 1961
    • a. Theories of Reproduction and Accumulation
    • b. Economic and Social Essays, 1930-1960
  • 1963,
    • a. Economic Development, Planning and Economic Cooperation.
    • b. Essays on Economic Planning
  • 1964, Optimal Decisions: principles of programming.
  • 1965,
    • a. Wholes and Parts: A general theory of system behavior.
    • b. Introduction to Economic Cybernetics.
  • 1967, "The Computer and the Market", in Feinstein, editor, Socialism, Capitalism and Economic Growth.

Voir aussi

Littérature secondaire

  • 1946, Milton Friedman, "Lange on Price Flexibility and Employment: A Methodological Criticism", American Economic Review, 36, no. 4, p. 613-631. Réimprimé dans Essays in Positive Economics, pp277-300
  • 1973, E. Neuberger, "The Plan and the Market: The Models of Oskar Lange", American Economist, vol 17, pp148–153
  • 1977, Charles Sadler, "Pro-Soviet Polish-Americans: Oskar Lange and Russia's Friends in the Polonia, 1941–1945", Polish Review, Vol 22, n°4, pp25–39
  • 1987, Thadeusz Kowalik, "Lange, Oskar R.", The New Palgrave: A Dictionary of Economics, 3, pp123-129
  • 1991, Joseph Persky, Lange and von Mises, Large-Scale Enterprises, and the Economic Case for Socialism: Retrospectives, Journal of Economic Perspectives, American Economic Association, vol. 5(4), Fall, pp229-236

Liens internes

Liens externes

Money-128x128.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail économie.