Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à admin@liberaux.org. N'hésitez pas!



Pauline Dixon

De Wikiberal
Pauline Dixon
Politique d'éducation

Dates
Pauline-Dixon.png
Tendance Libérale classique
Origine Royaume-Uni Royaume-Uni
Articles internes Liste de tous les articles

Citation
inter lib.org sur Pauline Dixon

Pauline Dixon est professeure de développement international et d'éducation à l'Université de Newcastle, au nord-est de l'Angleterre. Elle est directrice de recherche du Edwin G. West Center et directrice adjoint de la "Sole Central" à l'université. Elle donne des cours en économie, en politique de l'éducation et dans les méthodes quantitatives.

Pauline Dixon est diplômée "première classe" de l'Université libre et elle a obtenu son doctorat en 2003 de l'Université de Newcastle. Elle a écrit sa thèse que le sujet de la réglementation publique des écoles privées dans les bidonvilles d'Hyderabad, en Inde, en adoptant le point de vue de l'école autrichienne d'économie. Sa thèse décrit et analyse une étude de cas d'écoles privées destinées aux familles à faible revenu.

Quelques éléments de sa carrière

Avant de donner des cours sur l'éducation et le développement international à l'Université de Newcastle, elle a donné des conférences en économie à l'Université de Northumbria dans les deux sections de la Business School and Economics, de 1997 à 2000. Elle a été chercheur principal dans le projet "Developpement Frontiers" financé par l'ESRC concernant l'identification et l'éducation des enfants de haut niveau dans les régions à faible revenu de Dar Es Salam, en Tanzanie. Elle a été co-investigatrice sur les projets de la fondation John Templeton à partir de 2003.

Ses principaux intérêts de recherche sont la théorie de l'école autrichienne d'économie, l'ordre spontané en économie, les bons d'éducation (vouchers) dans les pays en développement, le choix scolaire libre, l'alphabétisation des enfants, le talent et la créativité, la réglementation publique et la privatisation de l'éducation dans les pays en développement. Pauline Dixon possède une vaste expérience sur la politique d'éducation par le marché en Asie (en Inde, en Chine) et en Afrique (au Ghana, au Nigéria, au Kenya, en Tanzanie). Elle a également travaillé comme conseillère et chercheuse externe auprès de l'organisme de bienfaisance international Absolute Return for Kids (ARK) basé à Delhi, en Inde. Elle a aidé à mettre en place un programme de bons d'études et à introduire des améliorations de qualité tant dans les écoles publiques que dans les écoles privées opérant dans les bidonvilles de Shahdara, à l'est de Delhi, grâce à une pédagogie innovante basée sur la phonétique synthétique.

Etude de l'éducation par le marché pour les personnes les plus démunies dans les bidonvilles

Pauline Dixon a été récompensée à plusieurs reprises pour la qualité de ses recherches et de son écriture. En 2003, elle est la grande gagnante du concours d'essais du "Don Lavoie Memorial" (prix discerné en mémoire de Don Lavoie) pour son papier intitulé "Réglementation de la scolarité privée pour les familles à faible revenu en Inde : une approche de l'école autrichienne d'économie". En avril 2006, à Colorado Springs, aux États-Unis, elle a obtenu le prix de la fondation Templeton car les membres du jury ont remarqué l'excellence dans sa promotion de solutions de libre marché dans un contexte de pauvreté. Elle a été élue livre de l'année en 2013 par le supplément littéraire du plus célèbre journal anglais, The Times, pour son livre intitulé "L'aide internationale et les écoles privées pour les pauvres : des sourires, des miracles et des marchés". Elle a obtenu, en 2013, à Johannesburg, le Luminary Award (récompense céleste) de la Free Market Foundation d'Afrique du Sud. Ce prix identifie et honore les individus qui apportent une contribution unique à l'avancement de l'humanité.

Elle montre comment des entrepreneurs de communautés pauvres fournissent une scolarité privée à faible coût qui dépasse la scolarité des gouvernements tant dans la qualité de l'enseignement que dans les résultats. Dans de nombreux cas, les parents préfèrent envoyer leurs enfants à ces écoles payantes plutôt que dans les écoles gouvernementales "gratuites" et à proximité, car les enseignants des écoles privées sont plus responsables envers les élèves, leurs parents et leur directeur d'école.

La recherche dans les bidonvilles d'Asie et d'Afrique montre non seulement le nombre élevé d'écoles privées à faible coût dans le monde mais pourquoi, comment et par qui elles sont dirigées et fréquentées. Les parents font la comparaison entre la prestation en éducation offerte par l'Etat et celle des écoles privées à faible coût. Les écoles privées se remarquent aussi par des initiatives novatrices actuellement en cours en Inde et au Ghana telles que les bons d'éducation et les franchises d'écoles privées. La conclusion de Pauline Dixon est que le monde entier peut bénéficier de cette réussite de l'éducation par le marché.

Annexes

Publications

  • 2001, avec B. Craven, G. Steward, James Tooley, "HIV and Aids in Schools: The political economy of pressure groups and miseducation", London, UK: Institute of Economic Affairs
  • 2002, avec James Tooley, "Private schools for the poor: A case study from India", Reading: CfBT
  • 2003,
    • a. avec James Stanfield, James Tooley, "Delivering Better Education: market solutions to education", London, Adam Smith Institute
    • b. avec James Tooley, "Private Schools for the Poor: A Case Study from India", Reading, CfBT Research and Development
    • c. avec James Tooley, "Providing Education to the World’s Poor: A case study of the private sector in India“, In: B. Davies, J. West-Burnham, dir., "The Handbook of Educational Leadership and Management", London, UK: Pearson Education, pp342-354
    • d. avec P. Inamdar, S. Mitra, James Tooley, "Improving English pronunciation: an automated instructional approach", Information Technologies and International Development, 1(1), pp75-84
  • 2004, "The regulation of private schools serving low-income families in Hyderabad, India: An Austrian economic perspective", Economic Affairs, 24(4), pp31-36
  • 2005,
    • a. avec James Tooley, "Private education is good for the poor: A study of private schools serving the poor in low-income countries", Washington DC: Cato Institute
    • b. avec James Tooley, "Private Schools Serving the Poor: A study from Delhi, India", Centre for Civil Society, New Delhi
    • c. avec James Tooley, O. Olaniyan, "Private and public schooling in low income areas of Lagos State, Nigeria: A census and comparative survey", International Journal of Educational Research, 43(3), pp125–146
    • d. avec James Tooley, "Is there a Conflict between Commercial Gain and Concern for the Poor? Evidence from Private Schools for the Poor in India and Nigeria", Economic Affairs, 25(2), pp20–26
    • e. avec James Tooley, "An inspector calls: The regulation of 'budget' private schools in Hyderabad, Andhra Pradesh, India", International Journal of Educational Development, 25(3), pp269-285
    • f. avec James Tooley, "Is there a conflict between commercial gain and concern for the poor? Evidence from private schools for the poor in India and Nigeria", Economic Affairs, 25(2), pp20-26
    • g. avec James Tooley, "The regulation of private schools serving low-income families in Andhra Pradesh, India", Review of Austrian Economics, 18(1), pp29-54
  • 2006,
    • a. avec James Tooley, "'De facto' privatisation of education and the poor: Implications of a study from sub-Saharan Africa and India", Compare, 36(4), pp443-462
    • b. avec James Tooley, "Educacion Privada Y Pobreza: Un estudio de las escuelas privadas que sirven en paises de bajos ingresos" ("L'éducation privée et la pauvreté : une étude des écoles privées desservant des pays à faible revenu"), Lima, Peru: UPC
    • c. avec James Tooley, "Los fracasos de la educación pública en los países en desarrollo y la respuesta popular" ("Les échecs de l'éducation publique dans les pays en développement et la réponse populaire"), In: M. Miles, K. R. Homes, M. O’Grady, dir., "Indice de Libertad Economica", Washington DC: The Heritage Foundation and Wall Street Journal, pp29-39
    • d. avec James Tooley, "The Failures of State Schooling in Developing Countries and the People's Response", In: M. Miles, K. R. Homes, M. A. O'Grady, dir., "Index of Ecomonic Freedom: The Link Between Economic Opportunity and Prosperity", Washington, DC, USA: The Heritage Foundation and Wall Street Journal, pp27-37
      • Traduction en espagnol en 2006, "Los fracasos de la educacion publica y la respuesta popular" ("Les échecs de l'éducation publique et la réponse populaire"), Perspectiva, (9), pp22-27
  • 2007,
    • a. avec James Tooley, "La Educacion Privada es Beneficiosa Para Los Pobres" ("L'éducation privée est bénéfique pour les pauvres"), Guatemala: Université Francisco Marroquin
    • b. avec James Tooley, I. Amuah, "Private and Public Schooling in Ga, Ghana: A Census and Comparative Survey", International Review of Education, 53(3–4), pp389–415
    • c. avec James Tooley, "Private Education for Low Income Families: Results from a Global Research Project", In: P. Srivastava, G. Walford, dir., "Private Schooling in Less Economically Developed Countries: Asian and African Perspectives", Didcot, UK: Symposium Books, pp15-39
    • d. avec James Tooley, "Private schooling for low-income families: A census and comparative survey in East Delhi, India", International Journal of Educational Development, 27(2), pp205-219
    • e. avec James Tooley, S. V. Gomathi, "Private schools and the millennium development goal of universal primary education: A census and comparative survey in Hyderabad, India", Oxford Review of Education, 33(5), pp539-560
    • f. avec James Tooley, Liu Qang, "Private Schools for the Poor in Gansu Province, China", (中国甘肃省农村地区为低收入家庭服务的民办学校), (Écoles privées pour les familles à faible revenu dans les régions rurales de la province du Gansu, Chine), Journal of Comparative Education Research
  • 2010,
    • a. avec James Tooley, Yarim Shamsan, Ian Schagen, "The relative quality and cost-effectiveness of private and public schools for low-income families: a case study in a developing country", School Effectiveness and School Improvement, Vol 21, n°2, Juin, pp117-144
    • b. avec James Tooley, S. V. Gomathi, "A rejoinder to Sarangapani and Winch", Oxford Review of Education, 36(4), pp517-520
    • c. "RTE Act & Private School Regulation", Policy Review Series, Delhi, India: Centre for Civil Society
  • 2011,
    • a. avec I. Schagen, P. Seedhouse, "The impact of an intervention on children's reading and spelling ability in low-income schools in India", School Effectiveness and School Improvement, 22(4), pp461-482
    • b. avec P. Marshall, "International Aid and Educating the Poorest", London, UK: Centre Forum
    • c. avec James Tooley, Y. Bao, J. Merrifield, "School Choice and Academic Performance: Some Evidence From Developing Countries", Journal of School Choice: International Research and Reform, 5(1), pp1-39
    • d. avec James Tooley, "Revolution at the grassroots in developing countries: Implications for School Choice in America", In: J. Forster, C. B. Thompson, dir., "Freedom and School Choice in American Education", New York: Palgrave Macmillan, pp111-128
    • e. "Private Schools for the Poor: A Little Nurturing and Support goes a very long way", In: Kurt Leube, dir., "Economics, Politics, Philosophy, and the Arts: Essays in Honor of H.S.H. Prince Philipp of Liechtenstein", Schaan, Switzerland: Buchzentrum Lichtenstein Alpenland Verlag AG
  • 2012,
    • a. "Why the Denial? Low Cost Private Schools in Developing Countries and their Contributions to Education", Econ Journal Watch, 9(3), pp186-209
    • b. avec James Tooley, "A Case Study of Private Schools in Kibera: An Update", Educational Management, Administration and Leadership, 40(6), pp690-706
    • c. avec P. Woolner, "Quantitative data analysis: Using SPSS", In: A. Briggs, M. Coleman, M. Morrison, dir., "Research Methods in Educational Leadership and Management", London: Sage, pp340-362
    • d. avec B. Rangaraju, James Tooley, "The Private School Revolution in Bihar - Findings from a Survey in Patna Urban", Delhi, India: India Institute
    • e. avec M. J. Burgess, "A Comparative Study of School Effectiveness in Aguablanca, Colombia", Educational Management Administration and Leadership, 40(3), pp362-375
  • 2013,
    • a. "International Aid and Private Schools for the Poor: Smiles, Miracles and Markets", Cheltenham, Gloucester: Edward Elgar
    • b. avec James Tooley, I. Schagen, "The relative quality of private and public schools for low-income families living in slums of Nairobi, Kenya", In: P. Srivastava, dir., "Low-fee Private Schooling: Aggravating Equity or Mitigating Disadvantage?", Oxford: Symposium Books, pp83-103
  • 2015,
    • a. avec Steve Humble, Chris Counihan, dir., "Handbook of International Development and Education", Cheltenham, Gloucester, UK et Northampton, MA, USA: Edward Elgar
    • b. avec Steve Humble, P. Marshall, "International Aid and Schooling for the Poor", In: Pauline Dixon, Steve Humble, Chris Counihan, dir., "Handbook of International Development and Education", Cheltenham, Gloucester, UK et Northampton, MA, USA: Edward Elgar pp472-490
    • c. avec P. Wolf, A. J. Egalite, "Private School Choice In Developing Countries: Experimental Results from Delhi, India", In: In: Pauline Dixon, Steve Humble, Chris Counihan, dir., "Handbook of International Development and Education", Cheltenham, Gloucester, UK et Northampton, MA, USA: Edward Elgar pp456-471
    • d. "Affordable Private Schools in Developing Countries", In: James D. Wright, dir., "International Encyclopedia of the Social & Behavioral Sciences", Oxford: Elsevier, 2nd Edition, pp269-271
  • 2016,
    • a. "Social Entrepreneurship in the slums of Africa - the case of schools and healthcare", In: K. R. Luebe, dir., "An Enterprising, Liberal and Generous Mind", Lichtenstein, van Eck Publishers, pp93-100
    • b. avec D. W. Chan, Steve Humble, "How children living in poor areas of Dar Es Salaam, Tanzania perceive their own multiple intelligences", Oxford Review of Education, 42(2), pp230-248

Liens externes