Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à admin@liberaux.org. N'hésitez pas!



Viktor Mataja

De Wikiberal
Viktor Mataja
Économiste

Dates 1857 - 1934
Vicktor-Mataja.jpg
Tendance École autrichienne
Origine Autriche Autriche
Articles internes Liste de tous les articles

Citation
inter lib.org sur Viktor Mataja

Viktor Mataja (né le 20 juillet 1857 à Vienne - décédé le 19 juin 1934 à Vienne) était un économiste autrichien, ancien étudiant de Carl Menger. Il fut le représentant de l'école autrichienne qui a créé le noyau de ce qui allait devenir plus tard l'économie des relations industrielles, de l'analyse économique du droit, de l'étude du profit de l'entrepreneur et de l'analyse économique de la publicité.

Après une formation en commerce et des études de droit à Vienne (Autriche), Viktor Mataja travailla pour la chambre de commerce de Vienne (à partir de 1893). Il fut, durant sa carrière, très attaché à la fonction publique. Il a d'abord été chef de la direction, puis deux fois ministre du commerce (1909 et 1911), et enfin, président de la "Zentralkommission Statistische" (Commission Centrale de la Statistique)(1914-1917 et 1919-1922). À la fin de la guerre, il occupa les fonctions, tour à tour, de ministre du Commerce, de ministre sans portefeuille et de ministre de la "protection sociale".

Il a obtenu son habilitation (1884) pour enseigner à l'université grâce à une thèse sur la rente foncière et sur les profits des entreprises. Parmi ses diverses publications, une œuvre pionnière se distingue en 1889 : "Recht des schadenersatzes vom Standpunkt der Nationalökonomie" (Droit de recours et des dommages du point de vue de l'économie politique) qui a préparé la voie à l'analyse économique du droit sur la base de la théorie de l'utilité marginale.

En 1890, il est devenu professeur d'université non titulaire, et deux ans plus tard, en tant que successeur d'Eugen Böhm-Bawerk, professeur titulaire à l'Université d'Innsbruck. Cependant, il est retourné à Vienne pour établir un département de statistiques commerciales et un autre de statistiques du travail au ministère du commerce.

Il fut l'un des premiers chercheurs dans le monde germanophone à s'intéresser à l'analyse économique de la publicité. Son article, "Die Reklame" (la publicité), est le document fondateur de la science moderne de la publicité.

Publications

  • 1884, "Der Unternehmergewinn. Ein Beitrag zur Lehre von der Güterverteilung in der Volkswirtschaft" [Le profit des entrepreneurs. Une contribution à la théorie de la distribution des biens dans l'économie], Vienna: Hölder Tempsky
    • Nouvelle édition en 1966, Osnabrück: Verlag Zeller
  • 1888, "Das Recht des Schadenersatzes vom Standpunkt der Nationalökonomie" (Droit de recours et des dommages du point de vue de l'économie politique), Leipzig: Duncker & Humblot
  • 1910, "Reklame, Eine Untersuchung über Ankündigung Wesen und Werbetätigkeit im Geschäftsleben", Leipzig: Duncker & Humblot
    • 4ème édition en 1926
  • 1931, dir., "Lehrbuch der Volkswirtschaftspolitik", Vienna: Österreichische Staatsdruckerei

Littérature secondaire

  • 1884, Friedrich Kleinwächter, commentaire du livre de Viktor Mataja, "Der Unternehmergewinn" et du livre de Gustav Gross, "Die Lehre von Unternehmergewinn", Jahrbuch für Gesetzgebung Verwaltung und Volkswirtschaft im Deutschen Reich, Vol 8, pp1277-1882
  • 1990, Lothar Höbelt, "Viktor Mataja", Neue Deutsche Biographie, Vol 16, p365