Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à admin@liberaux.org. N'hésitez pas!



Destruction créatrice

De Wikiberal

La destruction créatrice ou création destructrice désigne en économie le processus de disparition de secteurs d'activité conjointement à la création de nouvelles activités économiques. Cette expression est fortement associée à l'économiste Joseph Schumpeter (1883–1950) et elle fut popularisée dans son livre Capitalisme, socialisme et démocratie publié en 1942, mais sa formulation a été proposée pour la première fois par l’économiste Werner Sombart (1863-1941).

L'innovation schumpetérienne, force motrice de la croissance économique sur le long terme, est, par nature, une "destruction créatrice". Contrairement à l'innovation ou à l'adaptation, qui se réalise dans le système existant, l'innovation schumpetérienne ne peut pratiquement jamais exister ex-ante. L'innovation ne peut pas être prédite par l'application de règles normales de déduction de faits pré-existants.

Par conséquent, même si certaines avancées technologiques, telles que la révolution de la communication technologique ont réalisé une percée ces dernières décennies, elles ont généré une rupture au sein du marché dans les premières étapes de son adoption. En même temps, elles ont facilité la communication entre les différents acteurs sur le marché. La machine à tisser, la machine à vapeur, l'énergie électrique ou fossile furent, dans le passé, des exemples de destructions créatrices de grande envergure.

Voir aussi

Bibliographie

  • 1985,
    • a. W. J. Abernathy et K. Clark, 'Innovation: Mapping the winds of creative destruction', Research Policy, 14, pp3-22
    • J. Grahl, Creative Destruction: The Significance of Schumpeter's Economic Doctrines, L'hétérodoxie dans la pensée économique, G. Deleplace et P. Maurisson, dir., Paris: Éditions Anthropos, pp213-227
  • 1988, J. S. Metcalfe, Evolutionary Economics and Creative Destruction. London: Routledge
  • 1991, Jerry Ellig, "Computer Reservation Systems, Creative Destruction, and Consumer Welfare", Transportation Law Journal, 19:2, Summer
  • 1992, P. Aghion et P. Howitt, "A model of growth through creative destruction", Econometrica, Vol 60, n°2, pp323–351
  • 1995,
    • M. H. Boisot, 'Is your firm a creative destroyer?, Competitive leaming and knowledge flows in the technological strategies of firms', Research Policy, 24, pp489-506
    • Michael Perelman, "Schumpeter, David Wells, and Creative Destruction", Journal of Economic Perspectives, Vol 9, Summer, pp189–197
  • 1997,
    • Wolfgang F. Stolper, Creative destruction, In: David Glasner et Thomas F. Cooley, dir., Business Cycles and Depressions: An Encyclopedia, New York: Garland Publishing, pp118-119
    • M Tripsas, Unraveling the process of creative destruction: complementary assets and incumbent survival in the typesetter industry. Strategic Management Journal, Special Issue, Vol 18, pp119–142
  • 1999, P. D. Reynolds, "Creative Destruction: Source or Symptom of Economic Growth", In: Zoltan Acs, B. Carlsson et K. Karlsson, dir., "Entrepreneurship, Small and Medium-sized Firms and the Macroeconomy", Cambridge: Cambridge University Press, pp97-136
  • 2003, M. R. Darby et L. G. Zucker, Growing by leaps and inches: Creative destruction, real cost reduction, and inching up, Economic Inquiry, 41, pp1–19
  • 2006, H. Reinert et E. S. Reinert, “Creative destruction in economics: Nietzsche, Sombart, Schumpeter”, In: J.G. Drechsler, dir., The European Heritage in Economics and Social Sciences. Friedrich Nietzsche (1844 – 1900), Economy and Society, Backhaus. US: Springer, pp55–85
  • 2008,
    • Ricardo J. Caballero, "Creative destruction", In: Steven N. Durlauf, Lawrence E. Blume, dir., "The New Palgrave. Dictionary of Economics", London: Palgrave Macmillan, seconde édition
    • S. A. Furst et M. Reeves, "Queens of the hill: Creative destruction and the emergence of executive leadership of women", The Leadership Quarterly, 19(3), pp372-384
  • 2010, Daniel F. Spulber, Competition among entrepreneurs, Industrial and Corporate Change, 19(1), pp25-50
Money-128x128.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail économie.