Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à admin@liberaux.org. N'hésitez pas!



Giancarlo Ibárgüen

De Wikiberal
Giancarlo Ibárgüen
économiste

Dates (1963-2016)
Giancarlo-ibarguen.jpg
Tendance Libéral
Analyse économique du droit
Origine Guatemala Guatemala
Articles internes Liste de tous les articles

Citation
inter lib.org sur Giancarlo Ibárgüen

Giancarlo S. Ibarguen est un entrepreneur et enseignant, né en 1963 au Guatemala et décédé en 2016. Il dispose d'un diplôme en génie électrique (BS) obtenu avec les honneurs à l'université Texas A & M en 1985. Il devient membre du conseil d'administration de l'Université Francisco Marroquín en 1992. Il fut secrétaire général de l'Université Francisco Marroquín (UFM-Guatemala) de 1995 jusqu'en 2003 avant d'en devenir Président. Il est le directeur du Centre Henry Hazlitt depuis 2005, membre du conseil d'administration du Think Tank "Centro de Estudios Sociales económicos" (CEES-Guatemala) de 1990 à ce jour. Il fut Vice-président (2005-2006) et président (2006-2007) de l'Association pour l'Éducation de l'entreprise privée (APEE-USA). Il est aussi membre du Conseil d'administration du Liberty Fund (créé par Pierre Goodrich à Indianapolis, dans l'Indiana) depuis 2007. Il a été élu Administrateur de la Société de Philadelphie en 2008. Il fut aussi Président du Comité d'organisation de l'assemblée générale de la Société du Mont Pèlerin au Guatemala en 2006.

Giancarlo Ibarguen collabore au magazine philosophique "Intuición". Il a été président-fondateur de l'Association des amis de la Bibliothèque "Ludwig von Mises" en 1991, et président fondateur de l"association pour le pouvoir local (Asociación por el Poder Local : APOLO) également en 1991.

Ses articles sur l'économie, sur les télécommunications dont la bande de fréquence ont été publiés dans de nombreuses revues : Review of Law & Economics (USA), Libertas (Argentine), Politique des télécommunications (Grande-Bretagne), sur le site de l'Union internationale des télécommunications (UIT), et dans la Cyberbibliothèque du Social Science Research Network (SSRN). Il a collaboré à la rédaction du livre "La Privatización : una oportunidad!" (CEES, 1992) et il écrit occasionnellement dans des revues mensuelles comme "Tópicos Actualidad" édité par le CEES ou "Moneda". Il fut l'auteur d'une note pour l'élaboration de la loi du Guatemala sur les télécommunications en 1996 concernant l'attribution des radiofréquences.

Bibliographie

  • 1992, "Privatizar las ondas de radio", CEES, n°744
  • 1998, "Una privatización en la era digital", Libertas, Vol 15, n°29
  • 2003, “Liberating the Radio Spectrum in Guatemala”, Telecommunications Policy, Vol 27, 543
  • 2006, avec A. Ayala, "A Market Proposal for Auditing the Financial Statements of Public Companies", Journal of Management for Value, March, pp41-78

Liens externes

Liens textes

Archives videos

  • Paroles de Giancarlo Ibárgüen adressées au Mouvement Libertarien de l'Equateur
5179-pittux-Stylo.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail des grands auteurs et penseurs du libéralisme.