Liberté d'opinion

De Wikiberal

Le concept de « Liberté d'opinion » désigne deux libertés indissociables l'une de l'autre, c'est-à-dire que si l'une de ces libertés est menacée, l'autre l'est également nécessairement.

D'une part, la « Liberté d'opinion » consiste en la liberté de prendre connaissance des opinions d'autrui.

Il s'agira par exemple du libre choix du livre que l'on lit, de la radio que l'on écoute, de la chaîne de télévision que l'on regarde, du journal que l'on lit, du site Internet que l'on consulte, de l'école où l'on suit un enseignement, de l'église où l'on écoute une prédication.

D'autre part, la « Liberté d'opinion » consiste en la liberté d'exprimer ses opinions envers autrui.

Il s'agira par exemple du libre choix du livre que l'on écrit ou que l'on publie, de la radio que l'on crée ou que l'on diffuse, de la chaîne de télévision que l'on crée ou que l'on diffuse, du journal que l'on publie, du site Internet que l'on crée, de l'école que l'on crée, de l'église que l'on crée.

On peut distinguer une liberté de pensée, opposée à la propagande, et une liberté de penser, qui va de pair avec la liberté de communiquer ses pensées, la liberté d'expression.

On désigne parfois en abrégé sous le terme de « liberté de penser » la liberté de communiquer ses pensées. Dans l'état actuel de la technique, il n'est en effet pas possible d'empêcher qui que ce soit de penser quoi que ce soit.

Il faut tempérer cette idée par la prise de conscience qu'il est possible de forcer des individus et les groupes à accepter telle ou telle pensée ou idéologie (propagande, publicité, média, éducation, conditionnement).

La liberté de penser consiste aussi à ne pas dépasser les limites de la raison (faits scientifiques, ce que l'on sait, ce qui est vrai), car, sans lois, sans limites, la liberté de penser n'existe plus.

Voir aussi

Bibliographie

  • 1644, John Milton, Areopagitica
    • repris en 1999, In: John Alvis, dir., "Areopagitica and Other Political Writings of John Milton", Indianapolis, IN: Liberty Fund, 1999.
  • 1824, John Locke, “A Letter Concerning Toleration”, In: The Works of John Locke in Nine Volumes, vol. 5, 12ème édition, London: Rivington,
  • 1859, John Stuart Mill, “On the Liberty of Thought and Discussion”, In: "On Liberty", London: J. W. Parker and Sons
  • 1913, J. B. Bury, "A History of Freedom of Thought", New York: Oxford University Press
  • 1978, Anthony Collins, "A Discourse of Free-Thinking", New York: Garland

Articles connexes

3835-22604.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail consacré au libéralisme politique.

1868-41439.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail philosophie et épistémologie du libéralisme.