Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à admin@liberaux.org. N'hésitez pas!



María Blanco González

De Wikiberal

María Blanco González est professeur d'économie à l'Université San Pablo-CEU, au programme du Master d'économie autrichienne à l'université Rey Juan Carlos, en Espagne. Elle est membre de l'Institut Juan de Mariana. Elle a obtenu son doctorat en économie, en 1996, de l'Université Complutense de Madrid. Elle a soutenu sa thèse sur le thème de l'introduction des mathématiques dans l'analyse économique.

Son domaine d'expertise est l'histoire des doctrines économiques et, en particulier, l'analyse économique des institutions et la méthodologie de l'économie. Ces derniers temps, elle a consacré son temps à étudier et à approfondir le domaine de l'économie et le comportement humain en "neuroéconomie". Elle a également une forte présence dans les médias comme ABC, Voix populi, Libertad Digital ou Telemadrid.

Publications

  • 2002, "Oikos versus aritmos: La Economía Política versus la Aritmética", Historia de la probabilidad y de la estadística / A.H.E.P.E, pp153-166
  • 2006,
    • a. "La economía matemática en la Italia ilustrada" ("L'économie mathématiques en Italie au temps des Lumières"), Mediterráneo económico, n°9, pp67-82
    • b. "La reforma urbanística de París y la especulación bajo el mandato de Haussmann. Una aproximación a la obra de Zola" ("La réforme urbaine de Paris et la spéculation dans le cadre du mandat de Haussmann. Une approche de l’œuvre de Zola"), In: Luis Perdices Blas et Luis Manuel Santos Redondo, "Economía y literatura", ISBN 84-934807-3-8, pp295-330
  • 2007,
    • a. "La defensa moral del capitalismo por Ayn Rand" ("La défense morale du capitalisme par Ayn Rand"), In: Luis Perdices Blas et Elena Gallego Abaroa, dir., "Mujeres economistas: las aportaciones de las mujeres a la ciencia económica y a su divulgación durante los siglos XIX y XX" ("Les femmes économistes : la contribution des femmes à la science économique et à sa divulgation au cours du XIXe et du XXe siècle"), pp349-383, ISBN 978-84-96877-02-3
    • b. "El rechazo de Carl Menger a la economía matemáticauna aproximación" ("Le rejet par Carl Menger de l'approche de l'économie mathématicienne"), Procesos de Mercado: revista europea de economía política, n°1, pp79-108
    • c. "Pedro Schwartz Girón", In: Luis Perdices Blas et Alfonso Sánchez Hormigo, dir., "500 años de economía a través de los libros españoles y portugueses = 500 years of economic writing in Spanish and Portuguese", Madrid, Universidad Complutense, ISBN 978-84-95215-94-0, p204
    • c. "Album de instantáneas", commentaire du livre de Francisco Cabrillo Rodríguez, "Economistas extravagantes", Revista de libros, n°130, p24
  • 2008, "Los estudios de filosofía, política y economía de Hayek", commentaire du livre de Friedrich Hayek, "Nuevos estudios de filosofía, política, economía e historia de las ideas", Libros de economía y empresa, n°3, pp44-46
  • 2017, "La importancia de la empresa: Una aproximación desde la teoría de sistemas" ("L'importance de l'entreprise : une approche depuis la théorie des systèmes"), In: Wenceslao Giménez-Bonet, Antón A. Toursinov, dir., "Libertad y convicciones: Ensayos en honor al Dr. Juan Carlos Cachanosky (1953-2015)" ("Liberté et convictions : Essais en l'honneur du Dr. Juan Carlos Cachanosky (1953-2015)"), Editorial Episteme, pp163-198

Liens externes

Liens video

  • "El origen del dinero y el oro ", Maria Blanco raconte l'histoire de la monnaie et de l'or. La monnaie a une origine spontanée; elle provient de la nécessité de négocier. Tout au long de l'histoire, les propriétés des métaux précieux se sont imposés en tant que monnaie.