Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à admin@liberaux.org. N'hésitez pas!



Tchécoslovaquie

De Wikiberal

La Tchécoslovaquie était un pays d'Europe centrale qui exista du 28 octobre 1918 au 31 décembre 1992 (à l'exception de la période 1939-1945). Elle réunissait les États actuels de République tchèque et de Slovaquie de l'ancien Empire austro-hongrois (1867-1918).

Dates marquantes

  • 28 octobre 1918 : indépendance de la Tchécoslovaquie, État slave fondé sur les ruines de l'empire austro-hongrois
  • 21 octobre 1938 : l'armée allemande occupe la région des Sudètes de Tchécoslovaquie, qui est annexée au Reich
  • 21 mars 1939 : fin de la deuxième République tchécoslovaque avec l'occupation allemande ; Edvard Beneš fonde en exil le Gouvernement provisoire tchécoslovaque, auquel demeurent fidèles des troupes qui participent à la Seconde Guerre mondiale aux côtés des Alliés
  • 25 février 1948 : "coup de Prague" : prise de contrôle de la Tchécoslovaquie par le Parti communiste tchécoslovaque, avec le soutien de l'Union soviétique, la Troisième République tchécoslovaque est remplacée par un régime communiste
  • 3 décembre 1952 : les procès de Prague, inspirés des purges staliniennes, s'achèvent par la pendaison de dix des quatorze prévenus et la dispersion de leurs cendres
  • 5 janvier 1968 : Alexander Dubček devient le premier secrétaire du Parti communiste et prône la construction d'un "socialisme à visage humain"
  • 21 août 1968 : le « Printemps de Prague » est écrasé par les chars soviétiques
  • 1 janvier 1969 : fédéralisation de la Tchécoslovaquie, seule réforme issue du « Printemps de Prague », due aux autonomistes slovaques
  • 16 janvier 1969 : l'étudiant Jan Palach s’immole par le feu sur la place Venceslas à Prague pour protester contre le communisme et l'occupation soviétique (il mourra le 19 janvier)
  • 17 avril 1969 : Alexander Dubček est déposé à la suite des événements du Printemps de Prague
  • 17 novembre 1989 : des manifestations pacifiques marquent le début de la révolution de Velours en Tchécoslovaquie, qui aboutira à la fin de la République socialiste tchécoslovaque (jour fêté en Slovaquie et en Tchéquie comme Journée de lutte pour la liberté et la démocratie)
  • 29 décembre 1989 : Václav Havel, dissident tchèque, est élu président de la république
  • 9 mars 1990 : « guerre du trait d'union » : le Parlement tchécoslovaque déclare que le nom est sans tiret en tchèque (Československá federativní republika) et avec un tiret en slovaque (Česko-slovenská federatívna republika) ; en 1991, les deux États qui forment la fédération deviendront respectivement la République tchèque et la République slovaque, avant la dissolution de la fédération le 1 janvier 1993
  • 31 décembre 1992 : fin de la Tchécoslovaquie, avec le « divorce de velours » entre la République tchèque et la Slovaquie

Voir aussi

6784-Tatice-Chronometre.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail sur l'histoire du libéralisme et de la liberté.