Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral en vous créant un compte avec une adresse email valide. N'hésitez pas!

Jörg Guido Hülsmann

De Wikiberal
Jörg Guido Hülsmann
Économiste

Dates né en 1966
Jgh.jpg
Tendance anarcho-capitaliste
Origine Allemagne Allemagne
Articles internes Liste de tous les articles

Citation
inter lib.org sur Jörg Guido Hülsmann

Jörg Guido Hülsmann (né le 18 mai 1966) est un économiste et professeur d'université, né en Allemagne. Il est membre de l'école autrichienne. Libéral et scientifique, il fait partie du bureau éditorial du Journal of Libertarian Studies. Il enseigne à la Faculté de Droit, d'Économie et de Gestion de l'Université d'Angers. Par ailleurs, il est Senior Fellow au Mises Institute.

Sommaire

Œuvre

Ses travaux portent sur plusieurs thèmes: l'histoire de la pensée économique et du libéralisme, la théorie monétaire, la relation entre économie et religion.

En 1996, il a ainsi publié Logik der Währungskonkurrenz (Logique de la concurrence monétaire). Il y développe une thèse opposée à celle de Friedrich von Hayek. Ce dernier estimait que la concurrence était possible entre devises étatiques et non-étatiques. Pour Hülsmann, une telle concurrence n'est pas viable.

Dans ses travaux sur l'économie bancaire, il critique les théories de la banque libre (comme celle de George Selgin) qui supposent la légitimité du système de réserves fractionnaires. Il a aussi critiqué à plusieurs reprises la théorie de "l'équilibre monétaire", (défendue entre autre par George Selgin, Lawrence White et Steve Horwitz) selon laquelles l'offre de monnaie nominale doit s'ajuster à la demande de monnaie. Hülsmann affirme que cette théorie doit être rejetée car elle ne repose pas sur la préférence révélée, pierre angulaire de l'analyse économique. Selon Hülsmann, d'un point de vue praxéologique, l'existence d'un déséquilibre monétaire est inconcevable.

Par ailleurs, dans ses récentes recherches, il s'est intéressé à l'analyse contrefactuelle[1] de l'économie. On lui doit également de nombreux articles parus tant dans le Journal of Libertarian Studies que dans le Quarterly Journal of Austrian Economics.

Notes et références

  1. L'analyse contrefactuelle, en science économique, se réfère à l'étude comparative des cours d'une action observable (après sa survenance) avec les cours d'actions alternatives qui ne sont pas apparues puisque le choix de l'action les empêche d'avoir lieu.

Publications

  • 1993, Kritik der Dominanztheorie, Frankfurt a.M. : R. Fischer


  • 2011, "A Stock-taking of the Impact of the Crisis", In David Howden, dir., "Institutions in Crisis: European Perspectives on the Recession", Cheltenham, UK: Edward Elgar, ISBN 9780857932112


  • 2013, "The Early Evolution of Mises’s Monetary Theory", In: Joerg Guido Huelsmann, dir., "Theory of Money and Fiduciary Media. Essays in Celebration of the Centennial", Auburn: Ludwig von Mises Institute

Littérature secondaire


Archives Video

Archives Audio


Liens externes


5179-pittux-Stylo.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail des grands auteurs et penseurs du libéralisme.

Money-128x128.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail économie.
Outils personnels