Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à admin@liberaux.org. N'hésitez pas!



Ambroise Clément

De Wikiberal
Ambroise Clément
Économiste

Dates 1805 - 1886
Tendance minarchiste
Origine France France
Articles internes Liste de tous les articles

Citation
inter lib.org sur Ambroise Clément

Ambroise Clément (Paris, 27 mars 1805 - Saint-Etienne, 19 novembre 1886) est un économiste français, personnage secondaire de la première génération de l'école de Paris.

Présentation

Bien que né à Paris, il a passé une partie importante de sa vie à Saint-Étienne. A partir du milieu des années 1840, il écrit fréquemment sur les questions économiques et fréquente les cercles libéraux parisiens.

Impressionné par la qualité de ses écrits, Gilbert Guillaumin lui confie en 1850 la rédaction du Dictionnaire de l'économie politique. Cependant, Clément doit rentrer rapidement à Saint-Étienne où il va être un très efficace secrétaire général de la mairie sous le Second Empire et c'est Charles Coquelin qui le remplaçe alors[1].

Il est également, à partir de 1848, membre de la Société d'économie politique. Il collabore par ailleurs au Journal des économistes. En 1872, il devient correspondant de l'Académie des sciences morales et politiques.

Il est l'inventeur du terme de « spoliation légale »[2], pour caractériser l'intervention publique dont le résultat est un transfert injustifié de propriété, un vol[3].

Citation

  • « L'expérience de tous les peuples témoigne que la propriété se forme et s'accumule d'autant plus rapidement que le travail est plus éclairé et plus libre, et que la faculté de jouir et de disposer de ses produits est mieux garantie à chacun. Cette garantie doit être l'objet principal des lois et des services publics. »[2]

Notes et références

  1. Gustave de Molinari, « Notice biographique sur Charles Coquelin », Journal des économistes, pp.137-138, septembre-octobre 1852, [lire en ligne]
  2. 2,0 et 2,1 « De la spoliation légale », in Journal des économistes, juillet 1848, [lire en ligne]
  3. On lira sur ce point les « Éléments pour une histoire de l'école de Paris » in Histoire du libéralisme en Europe, Philippe Nemo et Jean Petitot (dir.), PUF, 2006

Publications choisies

  • 1846, Recherches sur les causes de l'indigence
  • 1848,
    • a. Système de crédit hypothécaire
    • b. Des Nouvelles idées de réforme industrielle et en particulier du projet d'organisation du travail de M. Louis Blanc
    • c. « De la spoliation légale », in Journal des économistes, juillet, [lire en ligne]
  • 1854, « Jean-Baptiste Say », Dictionnaire de L'Économie Politique, de Charles Coquelin et Gilbert Guillaumin, Guillaumin, Paris
  • 1878, • Le Bon Sens dans les doctrines morales et politiques, ou Application de la méthode expérimentale à la philosophie, à la morale, à l'économie politique et à la politique, 2 volumes
  • 1886, La crise économique et sociale en France et en Europe

Bibliographie

5179-pittux-Stylo.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail des grands auteurs et penseurs du libéralisme.

6784-Tatice-Chronometre.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail sur l'histoire du libéralisme et de la liberté.