Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à admin@liberaux.org. N'hésitez pas!



Anarcho-capitalisme et vraie anarchie

De Wikiberal

"Les anarcho-capitalistes ne sont pas de vrais anarchistes"

Une telle objection est fréquemment faite par les anarchistes collectivistes, qui prétendent préconiser la "seule vraie anarchie".

L'anarchie signifie l'absence de coercition à grande échelle, l'absence de gouvernement. Du point de vue libéral, donc, il n'existe rien qui puisse ressembler de près ou de loin à l'anarcho-communisme (ou -syndicalisme). Ces constructions théoriques ne peuvent avoir aucune contrepartie dans la réalité car elles sont absurdes : elles prônent l'abolition de toute propriété privée, ce qui n'est même pas pensable. En effet, une société sans propriété privée serait caractérisée par l'interdiction systématique d'employer quelque ressource que ce soit sans l'accord de tout le monde, de sorte que, comme le dit Hoppe, "littéralement personne ne serait jamais autorisé à faire quoi que ce soit avec quoi que ce soit". Ce serait la mort par inanition.

L'anarcho-communisme ne prône donc pas l'anarchie, mais à strictement parler, l'anéantissement de toute l'humanité. Son erreur fondamentale provient du fait qu'il conçoit la propriété privée comme une institution artificielle introduite par l'État pour opprimer les pauvres, alors que c'est précisément le contraire qui est vrai : l'État cherche par tous les moyens à restreindre le champ de la propriété privée par des taxes, règlementations, monopoles "publics", répressions, etc., ce qui a pour effet d'empêcher l'enrichissement de la masse des gens.

Plus fondamentalement, l'anarcho-communisme fait la confusion gravissime entre liberté politique (la liberté au sens libéral) et liberté métaphysique (la capacité à maitriser la nature). Cette confusion est courante mais doit être éliminée sous peine de brouiller complètement tout débat sur la liberté. Malheureusement, le terme "anarchie" est trop souvent revendiqué par les "anarcho-communistes" pour pouvoir être utilisé sans confusion par les libéraux. Aussi ont-ils choisi de s'appeler par défaut — pour ceux qui sont concernés — "anarcho-capitalistes".

En réalité, les anarcho-capitalistes et les anarchistes individualistes sont les seuls vrais anarchistes, car les collectivistes, à cause de la haine qu'ils ont pour l'argent, la propriété, le capital, les inégalités sociales, etc., ne visent qu'à écraser l'individu pour imposer l'esclavage collectif.

Revenir à la FAQ anarcho-capitaliste

1868-41439.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail philosophie et épistémologie du libéralisme.