Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à admin@liberaux.org. N'hésitez pas!



Gottfried Dietze

De Wikiberal
Gottfried Dietze
Juriste

Dates 1920-2006
Gottfried-Dietze.jpg
Tendance Libéral classique
Origine Allemagne Allemagne puis États-Unis États-Unis
Articles internes Liste de tous les articles

Citation
inter lib.org sur Gottfried Dietze

Gottfried Dietze (né en 1920 - décédé le 10 juillet 2006 à Washington D.C.) fut pro­fesseur de sciences politiques en «théorie comparée des pou­voirs» à l'université Johns Hopkins de Baltimore durant près de cinquante années[1]. Il est né en Allemagne (Prusse) au début des années 1920 mais vécut l'essentiel de sa vie aux États-Unis où son impact fut tant intellectuel que politique[2]. C'est à l'université d'Heidelberg qu'il a soutenu sa thèse de Droit en 1949 sous la tutelle de Walter Jellinek, professeur de Droit Constitutionnel. Aux États-Unis, il a soutenu une autre thèse à l'université de Princeton avec une thèse sur "l’État libre".

Il fut membre de la société du Mont Pèlerin dont il s'est retiré sur un coup de tête lorsque l'organisateur de la conférence à Berlin ne lui a pas permis de prononcer son discours sur Kant[3].

Ses thèmes d'intérêts intellectuels ont porté sur les règles de Droit, la séparation des pouvoirs et les Droits de propriété. Il partageait, avec son ami Friedrich Hayek, une conception de la liberté négative, c'est-à-dire une liberté ne subissant pas de coercition. C'est cette forme de libéralisme que Riccardo Pelizzo dénomma l'anarcho-conservatisme[4]. Pour Gottfried Dietze, Les libertés individuelles et le pouvoir de l’État doivent être contraints par le Droit et il s'opposait de la sorte à Hans Kelsen et aux juspositivistes, qui considéraient que le Droit mérite obéissance dans la mesure où l’État crée le Droit. Pour Gottfried Dietze, la véritable nature du Droit est sa nécessité d'être juste.

Notes et références

  1. Il a rejoint cette université en 1954
  2. Durant la période de la guerre du Vietnam, il fut conseiller politique de l'ancien candidat à la Présidence américaine, Barry Goldwater.
  3. sous prétexte que Kant n'avait pas sa place à cette conférence
  4. Who Was Gottfried Dietze?, article de Riccardo Pelizzo sur le site Mises Daily, le 11 août 2006

Bibliographie

  • 1956,
    • a. Ueber die Formulierung der Menschrechte, Berlin, Duncker & Humblot
    • b. Natural law in the modern European constitutions
  • 1957, Judicial review in Europe
  • 1958,
    • a. The Federal Republic of Germany; an evaluation after ten years
    • b. America and Europe--decline and emergence of judicial review
  • 1960, The Federalist: A Classic of Federalism and Free Government, Baltimore: Johns Hopkins Press
  • 1963, In Defense of Property, Chicago, H. Regnery Co.
    • 2ème édition en 1971, The Johns Hopkins Press, Balti­more
    • 3ème édition en 1975, Baltimore et Londres, Johns Hopkins University Press
    • Traduction en espagnol en 1988
  • 1964, dir., Essays on the American Constitution a Commemorative Volume in Honor of Alpheus T. Mason
  • 1965, Magna Carta and Property
  • 1968, America's Political Dilemma: From Limited to Unlimited Democracy
  • 1970, Youth, University and Democracy, Baltimore, Johns Hopkins University Press
    • Traduction en espagnol en 1972
  • 1972,
    • a. "Bedeutungswandel der Menschenrechte" ("Le changement de sens des droits de l'homme")
    • b. commentaire du livre de James McClellan, "Joseph story and the American constitution", The Freeman, juin, Vol 22, n°6
  • 1973, "Two Concepts of the Rule of Law", Indianapolis, Liberty Fund
  • 1976,
    • a. Freiheit und Eigentum in der amerikanischen Überlieferung
    • b. dir., Champions of Freedom
    • c. "Hayek and the Rule of Law", In: Fritz Machlup, dir., Essays on Hayek. New York: New York U. Press
  • 1978,
    • a. Zur Verteidigung des Eigentums
    • b. Herder: ein Lesebuch für unsere Zeit
  • 1979, "From the Constitution of Liberty to its Deconstruction by Liberalist Dissipation, Disintegration, Disassociation, Disorder", In: Fritz Meyer, dir., "Zur Verfassung der Freiheit. Festgabe für Friedrich von Hayek" (Sur la constitution de la liberté. Mélanges de Friedrich von Hayek), Stuttgart, New York: Gustav Fischer Verlag (Ordo, vol 30), pp177-197
  • 1980, Deutschland, wo bist Du? : suchende Gedanken aus Washington
  • 1982, Kant und der Rechtsstaat
  • 1984, Liberalism Proper and Proper Liberalism
  • 1985,
    • a. Liberalism Proper and Proper Liberalism, Baltimore, Johns Hopkins University Press
    • b. Reiner Liberalismus
  • 1987, Konservativer Liberalismus in Amerika
  • 1988,
    • a. Amerikanische Demokratie — Wesen des praktischen Liberalismus, Olzog Verlag, München
    • b. Liberaler Kommentar zur amerikanischen Verfassung
    • c. Amerikanische Demokratie: Wesen des praktischen Liberalismus
  • 1989, Politik, Wissenschaft
  • 1990, Der Hitler-Komplex
  • 1992, Liberale Demokratie
  • 1993, American Democracy: Aspects of Practical Liberalism
  • 1995,
    • a. Problematik der Menschenrechte
    • b. Briefe aus Amerika: Befreiende Essays zur deutschen Lage
  • 1997, Begriff des Rechts
  • 2005, Amerikas Schuldgefühl

Littérature secondaire


Liens externes

5179-pittux-Stylo.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail des grands auteurs et penseurs du libéralisme.