Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à admin@liberaux.org. N'hésitez pas!



Jeff Riggenbach

De Wikiberal
Jeff Riggenbach
Journaliste et essayiste

Dates 1947 -
Jeff Riggenbach.jpg
Tendance Libertarien
Origine États-Unis États-Unis
Articles internes Liste de tous les articles

Citation
inter lib.org sur Jeff Riggenbach

Jeff Riggenbach (né en janvier 1947) est un intellectuel libertarien américain (journaliste, auteur, éditeur,animateur radio et enseignant). Il a principalement écrit sur l'histoire des Etats-Unis d'un point de vue révisionniste. Il est aussi historien du mouvement libertarien américain. Il est membre de l’Organisation des Historiens Américains (Organization of American Historians) et Senior Fellow du Randolph Bourne Institute,

Jeff Riggenbach a écrit pour des journaux prestigieux comme The New York Times, USA Today, le Los Angeles Times, et le San Francisco Chronicle, ainsi que dans des magazines libertariens dont Reason, Inquiry et Liberty magazine et dans des webzines dont LewRockwell.com, AntiWar.com et RationalReview.com. S’appuyant sur des compétences vocales développées dans des radios classiques et d’information à Los Angeles, San Francisco et Houston, Jeff Riggenbach lit régulièrement des versions audio de nombreux ouvrages libertariens; beaucoup d’entre eux sont disponibles sur le site du Ludwig von Mises Institute. Sa voix grave fut diffusée quotidinnenement pour CNN Radio en tant que commentateur économique et en tant que commentateur hebdomadaire sur la radio Blyline, appartenant au cato institute et diffusant de part en part des Etats-Unis, de la côte de l'océan pacifique jusqu'à la côté atlantique.

C'est alors qu'il se trouvait encore au lycée, qu'il eut la bonne curiosité épistémique de découvrir les écrits d'Ayn Rand et de Frédéric Bastiat. Il décida alors de s'abonner à la revue "The Freeman". Dès le premier numéro qu'il reçoit en 1963; il avait tout juste 16 ans, il découvrit la définition d'un mot encore inconnu pour lui et qu'il va adopter pour toute sa vie, le mot libertarien. Il chercha alors dans son entourage les personnes qui lui ressemblaient idéologiquement. Après un passage chez les jeunes républicains soutenant Barry Goldwater et au club de Ayn Rand à l'Université Houston, il décida de travailler comme journaliste dans la station de radio, KFWB, qui était une station d'informations généraliste et quelques années plus tard, à CNN radio et sur Byline radio.

Publications

  • 1974, "Philosophy and sense of life, revisited", Reason, November, pp37–42
  • 1998, "In Praise of Decadence", Amherst, New York: Prometheus Books

Littérature secondaire

Liens externes

Liens audio

Liens audio

6784-Tatice-Chronometre.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail sur l'histoire du libéralisme et de la liberté.