Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à admin@liberaux.org. N'hésitez pas!



Liechtenstein

De Wikiberal

Le Liechtenstein est un pays européen de 160km² situé entre l'Autriche et la Suisse. Ce petit pays, historiquement dernier reste du Saint-Empire romain germanique (dont il fut le 343e état en 1719, par unification de la seigneurie de Schellenberg et du comté de Vaduz), est une principauté très libérale. La famille princière a fait le choix de diminuer les impôts afin de faciliter l'activité économique, ce qui s'est avéré très positif. Aujourd'hui ce pays possède l'un des niveaux de vie les plus élevés de la planète.

Le Liechtenstein ne fait pas partie de l'Union européenne. Sa monnaie est le franc suisse.

  • Indice de liberté de la presse : 7ème place (2013)[1]


Fiscalité

Le Liechtenstein est souvent qualifié, par les enfers fiscaux (France, Belgique, Espagne...), de paradis fiscal. La principauté possède pourtant un taux d'imposition tout à fait raisonnable par rapport au Delaware ou aux EAU. En effet les impôts varient de 3% à 17%. Cependant l'imposition est déterminée par les communes et non par l’État. La législation souple et moderne est très adaptée aux demandes des entreprises, ce qui explique la présence de beaucoup de filiales. Le Liechtenstein n'est pas une bureaucratie et ne croule pas sous des pyramides de lois.

Dette

Ce pays n'a pas de dette, en fait sa dette est négative. Le pays possède une réserve.

Économie générale

Le pays a conclu une union douanière avec la Suisse depuis 1924 et fait partie de l'EEE depuis 1995. Le franc suisse est la monnaie du Liechtenstein par une union monétaire. Le Liechtenstein possède une note AAA qui n'a jamais varié de par la solidité des finances publiques et la stabilité du pays. Une charte financière détermine les impératifs économiques à moyen terme afin de garder une saine maîtrise du budget. Il n'existe pas de subvention publique aux entreprises dans le pays.

L'industrie

Le Liechtenstein possède une solide industrie de haute technologie. Entre autres sont produits des appareils de mesure, des outils de grande précision, des produits dentaires, des médicaments. On développe également la technologie du vide ainsi que celles du chauffage et de l'éclairage. La recherche se fait souvent via les universités puisque l’État ne subventionne pas d'entreprises.

Secteur financier

Le pays possède 15 banques. Les normes visant à lutter contre le blanchiment d'argent et antiterrorisme sont strictement appliquées par ce pays qui est classé comme l'un des moins corrompus au monde. Le secret bancaire est un droit à la vie privée très respecté dans le pays. Cependant le secret peut être levé en cas de procédure judiciaire.

Personnalités

Citations

  • Naturellement, un anarchiste pourrait prétendre qu'un monarque descendant d'une famille qui a régné pendant des siècles ne peut absolument pas être en faveur de l'abolition de l’État. En réponse, je tiens à souligner que les princes de Liechtenstein ne sont pas payés pour leurs fonctions de chef d'État par l'État ou par le contribuable. Le coût total de notre monarchie, contrairement à presque toutes les autres monarchies, est couvert par les fonds privés du prince ou de la Maison Princière. (SM le Prince Hans-Adam II du Liechtenstein)
  • L'Etat devrait traiter ses citoyens de la même façon qu'une entreprise traite ses clients. Pour que cela fonctionne, l'Etat a besoin de concurrence. C'est pour cela que nous sommes en faveur du droit à l'auto-détermination au niveau communal, pour mettre fin au monopole de l'Etat sur son territoire. (SM le Prince Hans-Adam II du Liechtenstein)

Notes et références

  1. "Reporters sans frontière"

Bibliographie

Liens externes

3835-22604.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail consacré au libéralisme politique.