Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à admin@liberaux.org. N'hésitez pas!



Salim Lamrani

De Wikiberal
Salim Lamrani
Essayiste

Dates
Salim Lamrani.jpeg
Tendance Antilibéralisme, anticapitalisme
Origine France France
Articles internes Liste de tous les articles

Citation « S’il y a une spécificité cubaine en matière des droits humains, c’est qu’ils y sont mieux respectés qu’ailleurs »
inter lib.org sur Salim Lamrani

Salim Lamrani est un essayiste français, chargé de cours en espagnol, qui écrit principalement sur les relations entre Cuba et les États-Unis avec un point de vue pro-castriste.

Biographie

Il écrit régulièrement des articles sur les relations entre les États-Unis et Cuba, le Venezuela, Hugo Chavez, la supposée « manipulation des médias », la propagande, la censure et les droits de l’homme. En particulier, il dénonce régulièrement de soit-disants complots ou autocensure dans la presse française ou aux Etats-Unis pour taire « la vérité sur Cuba », attaques qui ne sont pas sans rappeller l'épouvantail d'un « complot impérialiste » inexistant agité par l'URSS pour masquer ses propes échecs. Ainsi, Salim Lamrani de qualifier l'association de défense de la liberté de la presse Reporters sans frontières de « fidèle chien de garde de la sujétion de l’information aux intérêts de Washington » et d'accuser « les maîtres de l’univers, à savoir le grand capital financier » de tout faire pour cacher la vérité du régime cubain[1]... A l'entendre, Cuba serait même « sur le podium des droits humains. » Et de déclarer : « s’il y a une spécificité cubaine en matière des droits humains, c’est qu’ils y sont mieux respectés qu’ailleurs », affirmation pour le moins discutable.

Il est donc généralement considéré comme partisan du régime cubain. Ramon Chao, ancien rédacteur en chef du service Amérique latine de Radio France Internationale et lui même marqué à gauche, dit ainsi de lui qu'il est « un jeune de gauche engagé particulièrement avec Cuba et le Venezuela»[2]. De même, il dédicace ses livres à la Fête de l'Humanité, sur le stand de Granma, le quotidien du Parti communiste cubain[3]. Ses articles sont repris sur legrandsoir.info et divers autres sites d'extrême gauche.

Publications

  • (dir.), Washington contre Cuba. Un demi-siècle de terrorisme, Pantin, Le Temps des Cerises, 2005 ISBN 2841095878
  • Cuba face à l’Empire, Genève, éditions Timéli, 2006, ISBN 2940342156
  • Fidel Castro, Cuba et les États-Unis, Pantin, Le Temps des Cerises, 2006 (ISBN 284109636X)
  • Double morale. Cuba, l'Union européenne et les droits de l'Homme, Paris, Éditions Estrella, 2008, ISBN 2953128406
  • Cuba. Ce que les médias ne vous diront jamais, Paris, Éditions Estrella, 2009 (ISBN 9782953128413)

Notes et références

  1. « Le cas des cinq prisonniers politiques cubains et la censure médiatique internationale. », Legrandsoir.info, 21 février 2005
  2. « Double morale, Cuba, l'Union Européenne et les droits de l'homme », legrandsoir.info
  3. « Nouveau livre de Salim Lamrani : "Cuba. Ce que les médias ne vous diront jamais" », Mondialisation.ca

Voir aussi

Source

Cet article est tiré de l'article du même titre de Wikipédia (version 46191298), disponible sous licence CC 3.0.

3835-22604.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail consacré au libéralisme politique.