Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à admin@liberaux.org. N'hésitez pas!



Wikipédia

De Wikiberal

Wikipédia est une encyclopédie libre, gratuite, universelle, multilingue et écrite collaborativement sur Internet.

Ce travail collaboratif est réalisé par des volontaires, sur un site web (pour la version francophone) utilisant la technologie Wiki, ce qui signifie que des articles peuvent y être ajoutés, complétés ou modifiés par pratiquement quiconque.

Alors que Wikipedia aborde tous les sujets, et que ses contributeurs sont de tous horizons, Wikibéral est spécialisé dans la pensée libérale et libertarienne (avec mention aussi des pensées proches, ou adverses) et n'a pas l'ambition de déborder de ce domaine ; de plus ses contributeurs sont des libéraux ou des libertariens engagés.

Les raisons de l'existence de Wikibéral

Pourquoi une encyclopédie à part, alors que Wikipédia (cofondé par un libertarien américain, Jimmy Wales) existe et pourrait avoir vocation à recevoir des articles sur les mêmes sujets que Wikibéral ?

Wikipédia, malgré sa recherche de la "neutralité de point de vue", ne traduit en dernier ressort qu'une opinion dominante, obtenue soit par consensus autour d'une position "moyenne", soit par l'influence d'une majorité qui réussit à gommer ce qui lui déplaît et qui s'écarte trop d'une norme implicite. Si la neutralité est facile à atteindre dans certaines matières qui ne donnent pas lieu à discussion, elle est souvent illusoire dans les sciences sociales, en politique ou en philosophie.

Las des nombreuses et interminables guerres d'édition auxquelles Wikipedia donne lieu, et constatant que la pensée dominante que délivre Wikipédia dans sa version francophone est plutôt collectiviste, les contributeurs de Wikibéral préfèrent s'exprimer sur leur espace propre, dédié au libéralisme. Certains contribuent ou ont contribué à Wikipédia, mais de manière beaucoup moins active dans les domaines politiques. Illustration des tropismes antilibéraux de Wikipédia, un article sur un parti fictif d'extrême gauche n'a été supprimé que de justesse, les votants ayant votés uniquement par réflexe politique, sans même lire l'article, Nouvelle alternative prolétarienne, créé par un membre de liberaux.org

La version anglophone de Wikipédia semble poser moins de problèmes aux libéraux, certains articles relatifs au libéralisme ayant même été nominés pour leur qualité, et d'autres pouvant s'apparenter à ce que propose Wikibéral, exposant clairement le point de vue libéral sur une question. Bien sûr, il n'est pas question de faire passer un point de vue pour une vérité encyclopédique, les points de vue sont présentés comme tels.

La neutralité de point de vue

Les contributeurs de Wikipedia, conscients de la vulnérabilité des articles face à des attaques de groupes de pression, insistent fréquemment sur le fait que Wikipedia n'est pas une démocratie, que les assertions doivent être prouvées, vérifiables. Les suppressions d'articles sont décidées suivant des procédures qui s'apparentent sur la forme à des votes mais sont censées être des recherches de consensus. Des articles ont pu être supprimés ou conservés contre l'avis brut de la majorité.

La principale garantie de neutralité sur Wikipedia repose sur la règle d'attribution de point de vue : tout point de vue peut être intégré tant qu'il peut être attribué de façon vérifiable à une personne connue ou reconnue. La place et l'importance attribuées au point de vue doit correspondre à son poids réel.

Les ennemis de Wikipedia

Mécaniquement Wikipedia, qui est une encyclopédie ouverte à tous, aliène les contributeurs aux points de vue les plus marqués. Ceux-ci refoulés, à tort ou à raison, peuvent devenir les ennemis de wikipedia.

Des libéraux ont pu être dégoûtés de Wikipedia mais on trouve en fait ses ennemis dans tous les camps politiques possibles de même que les partisans de Wikipedia se trouvent dans toutes les tendances politiques.

Wikibéral et Wikipédia

Une objection fréquente concernant Wikibéral est que, bien que Wikibéral se réclame du libéralisme, son accès est contrôlé, et que n'importe qui (notamment un antilibéral) ne peut y écrire ce qu'il veut, contrairement à Wikipédia. Wikibéral ne serait donc pas libéral, car pas "ouvert à tous"... Où est donc la liberté d'expression que défendent les libéraux ?

Les contributeurs de Wikibéral répondent que "libéral" ne signifie pas laxiste, et liberté ne signifie pas anomie. D'une part, une telle encyclopédie ne peut fonctionner sans un minimum de règles, visant notamment à prévenir le vandalisme, toujours possible et d'autant plus efficace que Wikibéral n'est pas surveillé en permanence par de gentils administrateurs comme peut l'être Wikipédia. D'autre part, la liberté d'expression s'exerce dans le cadre du droit de propriété : un tel site ne tombe pas du ciel, mais est financé par une association, qui définit souverainement la façon dont il sera géré.

En fait, Wikibéral a vocation à devenir complémentaire à Wikipédia sur un ensemble de sujets politiques, économiques ou philosophiques, souvent abordés de façon superficielle par Wikipédia (et parfois de façon tendancieuse et "orientée").

En outre, la politique d'admissibilité des articles de Wikipédia devient à la fois arbitraire et drastique. Par exemple, il ne suffit plus, comme au commencement de Wikipédia, qu'un auteur ait publié deux livres à compte d'éditeur pour qu'un article à son sujet soit admissible. Ce qui fait que ne sont pas admissibles sur Wikipédia des articles sur Marc Crapez, Olivier Delamarche, Mencius Moldbug, Simone Wapler, etc., etc. (alors qu'une grande complaisance à l'égard des économistes de gauche, même "non admissibles", règne dans le Wikipédia francophone).

Liens externes

Société.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail actualités du libéralisme.